Passion bazars : 125 $ pour s’équiper pour la venue de bébé, qui dit mieux?

Crédit photo: Gerard Stolk/Flickr Passion bazars : 125 $ pour s’équiper pour la venue de bébé, qui dit mieux?

Quand on est monoparentale, la crainte du manque d’argent peut parfois faire peur. Et comme tout le monde, on veut donner le meilleur à son bébé. Pour les premières années de bébé, je ne suis pas pour le superflu. Je trouve que bien des choses qu’on tente de nous vendre ont plutôt des fins mercantiles et non le bonheur de bébé comme priorité!

Récemment, dans un groupe de maman, une membre nous partageait ses bons coups pour trouver des vêtements et du mobilier de bébé à peu de frais, voire gratuitement. Quand elle nous a indiqué qu’elle s’était équipée presque au complet pour 125 $ (des langes au tire-lait), j’ai été bluffée. Wow! Je croyais que j'étais une pro des économies, mais cette maman passe au niveau supérieur! Nous avons été plusieurs à lui demander son secret. Sa réponse a été simple : les dons (bon, ça on s’en doutait), mais elle nous aussi partagé que les bazars étaient de vraies mines de trésor. 

En voici quelques exemples :

Ton bac à 10 $ (friperie Petits bonheurs, Mont St-Bruno) 
Vous remplissez un bac de recyclage de tout ce que vous voulez et vous payez 10 $. Voulez-vous savoir ce que cette maman a mis dans son bac pour 10 piastres : 4 pantalons, 6 chandails, un lot de biberons neufs (oui vous avez bien lu, des biberons neufs), un coussin d’allaitement Neka et des sacs de congélations pour lait maternel.

Ton sac à 5 $ (Comptoir familial St-Eustache)
Même principe que pour la friperie Petits bonheurs!

Le Village des valeurs 
Il y a des journées durant lesquelles il y a des spéciaux, parfois ça peut aller jusqu’à 50 % de réduction.

Troc’n roll (quartier Hochelaga) 
Ici, il s’agit d’un échange de vêtements, de jouets ou d’accessoires (0 à 12 ans)! On ne sort pas son portefeuille, mais plutôt les objets en bon état dont nous n’avons plus besoin!

Le Deuzio (Rosemont) 
Cette boutique est destinée à une clientèle plus démunie et elle favorise le recyclage, la réduction et la réutilisation.

Centre de liquidation Renaissance (Ville-St-Laurent)
Il faut aimer fouiller, tout n’est pas toujours beau, on ne trouve pas forcément ce que l’on cherche, mais les articles sont payés au poids!
 
Bref, ce qui est intéressant avec tous ces bazars, c’est que le profit des ventes sert à financer différents organismes. Ce qu’on me rappelait aussi, c’est bien de profiter, mais il faut aussi alimenter ces bazars! Donner au suivant, comme on dit! 

Quels sont vos secrets pour le troc ou l’achat à moindres frais?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES