Jusqu’à tout récemment, je considérais ma famille comme pas pire écolo.  T’sais, nous recyclons et nous sommes principalement piétons! L’arrivée de mon fils me pousse à faire davantage attention à notre empreinte écologique. À la fois pour ce que je souhaite lui léguer comme valeurs, pour notre planète, mais aussi, et surtout, pour la santé générale de ma famille. Dernièrement, j’ai décidé d’éliminer tous les produits chimiques pour nettoyer ma maison... et elle n’a jamais été aussi propre!

À bien y penser, c’est fascinant que les compagnies aient réussi à nous faire croire que nous avions impérativement besoin d’un produit nettoyant différent pour chaque tâche ménagère que nous accomplissons. Un produit uniquement pour les vitres, un pour le bain, un autre pour la toilette. Un produit spécial pour la cuisine et un particulier pour le plancher. C’est moi, ou il y a quelqu’un, quelque part, qui rit de moi et empoche mon argent? Surtout quand on prend conscience de la convergence des marques auprès d’une poignée de multinationales. 

Nous utilisons les produits ménagers pour rendre notre maison propre et saine alors qu’au final, ils contiennent plusieurs produits toxiques pour notre santé et l’environnement. Ils laissent en plus derrière eux des composés organiques volatils que nous absorbons sans même nous en rendre compte, bien après avoir nettoyé une surface. Les produits chimiques contenus dans les produits d’entretien ménagers courants sont loin d’être inoffensifs. Ils peuvent être responsables de nombreux problèmes de santé qui sont en constante augmentation comme des troubles respiratoires, irritations cutanées, troubles de fertilité, endommagement du système nerveux, etc. Bref, chez moi c’est fini!

J’ai décidé de ne pas empoisonner ma famille au profit d’une maison qui semble propre. Je nettoie maintenant presque tout avec des produits que je trouve... dans ma cuisine! Je fais mon « nettoyant tout usage » avec un mélange 2/3 eau bouillie et 1/3 vinaigre blanc dans une bouteille poush-poush récupérée. Il ne faut surtout pas sous-estimer le pouvoir nettoyant de ce bon vieux truc de grand-mère! C’est un super dégraissant, détachant et assainissant. N’ayez crainte, l’odeur se dissipe rapidement. Je n’ai maintenant plus aucune crainte en nettoyant la tablette de la chaise haute de mon fils. De plus, mon plancher est super brillant depuis que je le lave au vinaigre et mes vitres et miroirs n’ont plus aucune trace!

Crédit photo: Giphy

 

Pour les plus grosses job, le bicarbonate de soude (la petite vache!) vient en renfort et son côté abrasif permet de nettoyer pas mal tout. J’ai réussi à décrasser mon four (non autonettoyant), qui était plus que dû, avec du bicarbonate de soude! Merci Pinterest! Ça m’a vraiment convaincue que les produits nettoyants chimiques sont loin d’être nécessaires. En plus, le bicarbonate de soude et le vinaigre, ça coûte 3 x rien! Imaginez toutes les économies qu’on peut faire en cessant d’acheter les produits chimiques du commerce! Et je ne sais pas pour vous, mais personnellement, je me réjouis pas mal de ne plus donner mon argent à ces grandes multinationales qui ne se soucient ni de la santé de ma famille ni de l’environnement. 

Si vous voulez un produit du commerce, je vous recommande le savon de castille. C’est un savon biologique et équitable fait à base d’huile végétale (et sans huile de palme! #OrangOutan). Il est un peu cher à l’achat (+ ou - 20 $ la grosse bouteille), mais il en faut très peu à chaque utilisation. Il est super efficace pour les grosses jobs, mais assez doux pour en faire un savon pour bébé! Sinon, il existe plusieurs petites entreprises (locales ou pas) qui donnent dans la fabrication de produits d'entretiens gentils pour nous et pour l'environnement!

Avez-vous des trucs écolos pour l’entretien de votre maison?

 

Page d'accueil