Papadulescent : nom masculin, singulier. Contraction de papa et adulsecent (adulescent : contraction d'adulte et adolescent). Papa, fan de blagues de pets ou de chips au ketchup. Passion pour les Pokémon, par exemple. Au féminin : mamadulescente

Neuf ans de différence. C’est l’écart que nous avons, l'amoureux et moi. J'suis née en 1981, lui en 1990, c’est moi la doyenne du couple pis on vit super bien avec ça, HA! De toute façon, je n’ai pas l’impression d’être « rendue » à la mi-trentaine et on se complète vraiment! Fait que, tout ça pour dire que mon chum, c’est un éternel papadulescent!

Mais j’adore ça!
 
Il tripe sur les Pokémon, les jokes de pet, de piniss, vagins, fesses! C’est le clown de la maison, et les enfants adorent ça! Chaque fois que j’entends mes deux précieux rire aux éclats et que j’vois mon chum être aussi kid qu’eux, je n’ai pas de mot pour décrire la joie que j’ai en dedans. Peu importe la niaiserie, assurément que mon chum est au premier plan!
 
Quand j’arrive de travailler légèrement stressée et que mon chum m'accueille en m'embrassant, tout en gesticulant un « Coucou Ma-man! », « Je t'aime Ma-man! » simplement pour faire rire notre grand 2 ans et qu'en plus, notre petite 12 mois embarque dans ce brouhaha de sons de pet de bras, ce sentiment de réconfort est indescriptible. C’est comme si le plus gros stress du monde pouvait disparaître l'instant d'un bruit de pet.
 


Crédit : gifsoup

 
Devenir adulte
Des fois souvent, je me dis que la société nous pousse à devenir adulte si vite, dans un moule pré-fabriqué, conforme à la masse, et ça me fait terriblement peur. Je n’ai pas envie de devenir la maman pour qui plus rien n’est drôle ou pour qui tout doit être parfait. Que la vaisselle et le ménage doivent être faits en même temps que donner les bains et changer des couches. Que les rires et les jeux passent en dernier. Je n’ai pas envie de me faire dire que « Ben là, si tu déconnes trop, tes enfants ne seront pas du monde, voyons dont! ».

By the way, on jase là, mais, c’est quoi ça, « ne pas être du monde »… C’est l’équivalent du « y’ont dit que…» des médias traditionnels? J’ai vraiment pas envie de devenir pathétique et de ne plus croire en moi, en nous, parce que « Y’ont dit qu'ils ne seront pas du monde… » J’ai plutôt envie de vivre relax pis de voir mes enfants rire et de continuer à me faire dire par mon chum :  « Mais bébé, je dis tout le temps plein de niaiseries, t’as le droit de m'dire "ta gueule" des fois han! »
- Heu, non, jamais!
 


Crédit : giphy.com

 
Ça peut être gossant pour certaines, mais ce petit bonheur de chum papadulescent me permet de dire merci à la vie à chaque jour. Il me permet de décrocher! Au travers ses niaiseries, il est attentionné, généreux et patient (thank god). Il donnerait sa vie pour ses enfants et je trouve ça merveilleux! Entre deux jokes de pet ou de caca de bébé en passant par cinq épisodes de Pokémon, j’ai la chance d’avoir l’amoureux qui convient parfaitement à la femme-adulte que je deviens. Je sais que je pourrai toujours compter sur lui dans les bons et mauvais moments. Je sais que mes enfants auront un modèle fabuleux de père plus que présent.
 
Et pis tout ça sans triche, sans effort, sans attente. Malgré nos neuf années de différence, cette complicité que nous avons n’accotera jamais aucun moule pré-fabriqué pour parfaire la société. Jamais je n'ai senti que cette différence d'âge nous immobilisait, je l’aime tellement, mon chum papadulescent!

Êtes-vous jeunes de cœur et d'esprit? Êtes-vous une mamadulescente ou un papadulescent? Vivez-vous avec un humain comme ça?

Page d'accueil