Transmettre ses passions à ses enfants, pas juste une histoire de gènes!

Crédit photo: Oldiefan/Pixabay Transmettre ses passions à ses enfants, pas juste une histoire de gènes!

Je me questionne souvent sur l’avenir de ma fille. Je me demande quel genre d'adulte elle sera. Est-ce qu’elle sera plutôt du type chiffre comme son papa ou du type lettre comme sa maman? J’ai envie que ma fille soit brillante bon! C’est plus fort que moi. Ce questionnement m’amène aussi à me demander à quel point notre façon d’élever notre fille influencera ses passions, ses intérêts et son avenir.

S’il y a une passion que ma mère m’a transmise, c’est son amour pour les livres et les lettres en général. Il y a certainement une part de génétique là-dedans, je n’en doute pas. Par contre, je sais que sa façon de m’élever a clairement influencé l’amoureuse des lettres que je suis aujourd’hui. 
 
Toute ma vie, ma maison a été prise d’assaut par les livres de toutes sortes. Depuis mon plus jeune âge, je sens cette excitation (!) incompréhensible qui accompagne une visite à la bibliothèque ou LE moment où l’on recevait le catalogue Scholastic à l’école primaire. Aujourd’hui, je capote dans les librairies, littéralement, j’y dépenserais le budget de l’épicerie. Si seulement on pouvait VRAIMENT dévorer un livre!

Un des moments marquants de mon enfance a été cet instant où, voyant que je lisais un roman jeunesse par jour, ma maman m’a autorisée à changer de section dans la bibliothèque et à emprunter des romans d’adultes. Ce premier roman de Danielle Steel, je peux vous en raconter l’histoire sur le bout des doigts (faut bien commencer quelque part!).

Mon premier livre de grand!
Crédit : Archambault

Je me souviens aussi de cet amour de la lecture qui liait ma mère et ma grand-mère. Cette passion, elle les a rapprochées jusqu’à l’heure de son grand départ. Peu importe les différends qui surviennent parfois entre des membres d’une même famille, il y aura toujours cette passion qui unit, cet intérêt commun.

Je crois que la lecture est un cadeau merveilleux à offrir à nos enfants. #MyTwoCents Les livres, ça permet de s’échapper quand ça ne va pas. Ça permet aussi de développer notre vocabulaire pour être en mesure de mettre des mots sur nos émotions, de répondre intelligemment, de comprendre les enjeux de la vie. Lire, ça développe l’intellectuel et ça commence dès le plus jeune âge. De plus, maintenant, que je suis maman, la lecture (préférablement accompagner d’un verre de vin et d’un bain plein de mousse), c’est un moment de détente.

Crédit : Jessie Roy-Gonzalez

C’est indéniable que les gènes n’y sont pas pour rien, mais nous avons tellement d’influence sur les intérêts de nos enfants. La lecture est pour moi synonyme d’excitation, de bonheur et de bons souvenirs d’enfance. Ma fille n’y échappera pas! Allez à la bibliothèque, croyez-moi c’est une activité géniale. Et en plus, ça coûte presque rien! 

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES