Être parent, ça ne s’apprend pas vraiment. Et rares sont ceux qui se souviennent de ce qui se passait dans leur tête quand ils étaient tout jeunes.
 
Récemment, j’ai pris le temps d’observer ma minie de 18 mois et je me suis alors posé de nombreuses questions…Enfin, non! Pour être honnête, je me suis plutôt toujours posé la même question : mais que se passe-t-il dans sa tête?
 
J’ai donc eu envie de vous partager quelques petits instants du quotidien durant lesquels ma face se transforme en point d’interrogation et que trois lettres bondissent dans mon esprit…#WTF
 
Si je laisse ma fille seule devant de la nourriture et autres objets utiles à son alimentation, il est fréquent que ça se transforme en structure haute non identifiable et non consommable. #ArtisteOuArchitecteEnDevenir?
 


Crédit: Myriam Descarreaux

 
Je pourrais citer ici une longue liste de mots incompréhensibles que ma fille utilise fréquemment. Mots ou sons, ça demeure nébuleux. Mais une chose est certaine, elle se comprend. Pour les autres, tant pis! #LangageExtraterrestre
 
Qu’on lui donne un morceau d’orange ou un peu de spaghetti, elle ne cesse de dire : « C’est chaud, c’est chaud…». À bien y penser, ça, c’est peut-être de ma faute #MèrePoule
 
Depuis qu’elle est vraiment petite, elle a une peur bleue des oiseaux. Mais elle adore quand papa imite leur son et bat alors des ailes bras avec entrain. Un brin contradictoire tout cela…
 
Romy a appris plus vite à manipuler la tablette que bien des adultes. Lorsque je la vois swiper les pages avec une efficacité déconcertante et esquisser un énorme sourire de fierté, je me demande bien quelle sera la prochaine étape…#ElleVaTexterAvantDécrireAvecUnCrayon?


Myriam Descarreaux via 5SecondsApp

J’ai aussi sondé certaines collaboratrices…Et je vous confirme que ce type de questionnements vous poursuit même si l’enfant prend de l’âge et gagne en maturité!

Que ce soit un bambin terrorisé par une fleur, un jeune garçon qui affirme qu’il faut s’asseoir sur une poule pour manger des céréales ou encore une fillette qui pense que ses frères jumeaux, malheureusement décédés, vont descendre du ciel avec un papillon et sortir du nombril de sa maman... Ces réflexions ou agissements d'enfants soulèvent des questionnements, surprennent parfois, mais nous font généralement sourire. Il ne reste plus qu’à profiter de ces petits moments magiques de naïveté à l'état pur et se dire qu’on a probablement fait les mêmes choses alors que nous étions plus jeunes…
 
Et on va se le dire, ça fait de maudites bonnes anecdotes pour les soupers de famille!

Alors, à votre tour de me raconter ces petits moments, gracieuseté de vos enfants!

Page d'accueil