En camping avec un bébé, j'apporte...

Crédit photo: Amélie Floriot En camping avec un bébé, j'apporte...

Mon amoureux et moi sommes passionnés de voyage et de plein air. Nous combinons donc souvent les deux. Nous avons traîné notre petite tente trois places dans plusieurs magnifiques endroits tels que Puerto Rico et l’archipel hawaïen. Pour notre road trip américain avec notre petite amour de huit semaines, nous avions fait exception.

Crédit : Amélie Floriot 

Il existe plusieurs niveaux de camping. Le type Club Med où tous les services sont accessibles, les voisins sont proches, certainement le plus facile avec des jeunes enfants. Le type rustique, mais accessible en voiture où vous êtes bien isolés en nature et devez penser à amener presque tout. Puis, le type autonome où vous partez en randonnée avec votre équipement sur le dos jusqu’à un emplacement sauvage.
 
Avec notre bébé âgé de moins d’un an, c’est le type rustique qui nous convient. Nous avons exploré la Vallée Bras-du-Nord, le parc national de la Jacques-Cartier et le parc national de Frontenac et prévoyons une dernière sortie au parc national des Grands-Jardins.

Crédit : Amélie Floriot/Instagram

 
Mes collègues de TPL Moms vous ont déjà bien renseigné avec ce Guide de survie 101 et ce Top 5 des essentiels, voici maintenant mes petits trucs perso.

1. Un bon porte-bébé est essentiel pour parcourir les sentiers montagnards des parcs. Il vous libérera les mains pour participer à l’établissement du campement et sera très utile pour les siestes en promenade.


Crédit : Hubert Godin/Instagram
 

2. En plus de la pharmacie de base pour bébé, la crème solaire et une huile pour moustiques adaptés pour jeunes enfants sont indispensables. Nous utilisons les produits solaires Mustela et Green Beaver et l’huile essentielle Petit Nombril.

3. Côté alimentation, prévoyez un réchaud avec chaudron pour bouillir l’eau pour réchauffer ses petits plats. Servez-vous de l’eau refroidie pour laver la vaisselle. Nous apportons aussi une bavette en silicone facile à nettoyer et des bavettes compostables. Notre must du parfait #BébéPleinAir : la mini chaise de camping pour manger et jouer.

4. Côté hygiène, pour une nuit ou deux, je considère qu’un bon lavage à la débarbouillette est suffisant. Vous pouvez utiliser l’eau tiédie ayant servi au repas et comme savon, nous amenons toujours avec nous du PhysiObébé, un soin doux et sans rinçage.


5. Pour que le dodo se passe bien, un peu de flexibilité est de mise puisque la clarté dans la tente pourrait bien convaincre votre poupon que ce n’est pas encore l’heure de se coucher. Il est important de les familiariser avec leur nouvel environnement avant la nuit tombée, pour ce faire, je la laisse jouer dans la tente pendant que j’installe, à ses côtés, le nécessaire pour bien dormir. Les nuits sont parfois fraîches, prévoyez une tuque, des pyjamas épais et des couvertures adaptées. Nous utilisons sa dormeuse d’hiver pour la tenir au chaud bien blottie entre nous deux. Il peut être judicieux de traîner un petit lit de voyage pour les nouveau-nés.

Crédit : Amélie Floriot/Instagram 

Bon camping avec vos minis! Quels sont vos trucs ? 

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES