Sortie aux pommes : des photos pas très Pinterest

Crédit photo: famveld/Shutterstock Sortie aux pommes : des photos pas très Pinterest

Plusieurs collaboratrices ont déjà parlé (ici, ici et ici) de l’influence des réseaux sociaux dans nos vies. De la pression que ça peut mettre aux mamans et de la fausse perception que l’on peut avoir de la vie des gens.
 
Par exemple, ces jours-ci, mon fil d’actualité Facebook est bombardé de jolies photos de vergers, de champs de citrouilles et d’enfants trop mignons croquant à pleines dents dans une pomme juteuse. Les photos sont parfaites, le moment derrière la photo devait l’être tout autant…Quoique, l’était-il vraiment?
 
Nous ne connaissons pas l’histoire derrière chaque photo. Peut-être que la petite famille Pinterest a mis une heure à traverser le pont pour se rendre sur l'île d’Orléans, prisonnière du trafic, avec deux enfants hurlant sur la banquette arrière. Peut-être qu’une fois à destination, il y avait tellement de monde qu’il ne restait presque plus de belles pommes à cueillir. Ça, la photo ne le dit pas, car malgré tout, ils ont réussi à faire décrocher un beau sourire aux enfants, le temps de publier une magnifique photo sur Instagram.
 
Moi, c’est un peu l’inverse qui s’est produit! Toutes ces jolies photos d’automne sur les réseaux sociaux m’ont donné le goût d’aller aux pommes, moi aussi! En plus de faire une belle activité avec les enfants, ça me permettrait à moi aussi d’actualiser ma photo de profil Facebook pour montrer fièrement mes deux petits cocos dans un décor automnal. #Winwin
 
Donc un matin de semaine, je pars rejoindre une amie et sa fille de 3 ans sur l’île d’Orléans. Il n’y a aucun trafic, il fait soleil et étonnamment chaud en ce début du mois d'octobre. Nous nous arrêtons dans un petit verger bien tranquille. Nous avons littéralement le verger au complet à nous cinq, c'est un exploit! Les pommiers regorgent de pommes parfaitement rouges, prêtes à être cueillies. Les enfants n’ont qu’à étirer leurs petits bras pour en décrocher quelques-unes. Ils s’amusent à courir dans les champs, croquer dans quelques pommes, flatter les lapins de la mini-ferme, monter sur les échelles et remplir fièrement notre gros sac de leur récolte.
 
Stop! Un instant les enfants, j’allais presque oublier ma mission : prendre la plus belle photo instagrammable possible! J’essaie de réunir les enfants... la petite Justine préfère continuer de courir et refuse de se joindre à la photo. Tant pis, ce ne sera que mes deux adorables enfants. J’essaie de les positionner sur le petit escabeau, je n’ai pas le bon angle et il y a de l’ombre sur ma photo…encore tant pis, les enfants vont me faire un si joli sourire, qu’on oubliera la qualité de mon œuvre.
 
Je supplie demande à mes enfants de faire leur plus beau sourire, d’arrêter de bouger, de regarder droit devant… rien n’y fait, mes meilleures photos ont l’air de ça :

 Cédit : Marilyn Paquin
Mes photos ne reflètent pas la réalité, je vous assure!

Ok, j’abdique, retournez vous amuser les enfants, nous sommes là pour ça, après tout? Ma communauté Facebook n’aura pas la chance de s’extasier devant notre belle sortie aux pommes…mais les enfants, eux, se rappelleront que malgré leur air bête sur les photos, ils avaient eu beaucoup de plaisir à faire cette activité avec leur maman. 

Est-ce que vos enfants sont coopératifs quand vient le temps de prendre des photos?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES