Le titre de cet article est une joke, vous l’aurez compris!
 
Depuis quelque temps, mon enfant de 3 ans a la capacité formidable de s'asseoir plus de deux minutes pour regarder un film. Dada trippe pour diverses raisons, notamment parce qu’il peut désormais s'asseoir tranquille et revoir tous les vieux classiques de son enfance avec son petit bambin. Nous avons regardé Le Roi Lion et surprise, le petit n'a pas tant apprécié la scène où les hyènes voulaient dévorer le pauvre Simba. « Dada, j'ai peur! », m'a-t-il dit en se pressant contre moi. Sans attendre, je me dirigeai vers la manette pour éteindre la télévision au plus sacrant, mais double surprise, le petit m'affirma alors : « Non, encore! » 

En effet, les enfants sont facilement impressionnables et la moindre image peut les terrifier et les traumatiser à vie. Mais si la frayeur est légère, la plupart d’entre eux adorent avoir peur et en redemandent fréquemment. En cette ère 2.0 où vous n'avez plus à vous rendre dans un club vidéo pour aller chercher vos films et faire peur aux enfants en leur montrant la section horreur et sa pancarte de Chucky qui tient une paire de ciseaux sanglants, comment allez-vous faire pour « traumatiser » vos enfants? Il y a d'abord les classiques que nous connaissons tous, tels L'Histoire Sans Fin (Le néant! Le loup!), Labyrinthe (Les mains! La puanteur! David Bowie!), Return to Oz (La reine sans tête! Les clowns!), Les Sorcières (elles mangent les enfants bonyeu!) ou Opération Beurre de Pinotte (le poil!), mais ces films sont destinés à des enfants plus vieux. 

Comme l'Halloween arrive à grands pas, je repensais à des scènes de dessins animés qui ont marqué mon enfance. J’avais peur mais j’aimais ça, t’sais! En voici quelques-unes, à montrer uniquement aux enfants les plus intrépides!    
 
Le Petit Grille-Pain Courageux
Commençons par ce classique. Tout est mignon et amusant dans cette histoire de petit toaster qui souhaite seulement retrouver son maître qui l'a oublié lors d'un déménagement. Il part à l'aventure avec ses compagnons et s'amuse tout plein puis brusquement, aweille la scène pas rapport de clown démoniaque! WTF? Cauchemar assuré. 

Crédit : easyasy2k/YouTube

Le Secret de NIHM
Mmm…, que choisir : les souris qui risquent de périr dans la boue, les hiboux aux yeux rouges ou les rats qui s'entretuent à l'épée dans un combat sanglant? Les années 80 étaient une époque terrifiante.
 

Crédit : Chaîne de NYTGW/YouTube

Dumbo
Après nous avoir bien traumatisés avec la maman de Dumbo (Mr Jumbo) qui pète les plombs et attaque des enfants, une scène d’adieu déchirante où elle berce son petit depuis sa cage, le film augmente le niveau de peur d’un cran avec la scène où Dumbo se saoule. Si le but est de faire peur à l’enfant afin qu’il ne veuille pas boire, c’est réussi. Quoique, je crois que Disney a mélangé « boire de l’alcool » avec « mixer de la cocaïne et trois tonnes d’acide »

Crédit : Dumbo Lover/YouTube

Les Quatre Dinosaures et le Cirque Magique
Oh, un film avec des dinosaures colorés qui parlent et chantent, parfaits pour les petits, peut-on lire sur la description! Tiens, terminons le film avec un cirque diabolique et une scène glaçante où le méchant se fait DÉVORER par des corbeaux...

Crédit : RoxanneWhayt/YouTube

Coraline
Terminons avec ce classique moderne. Dès le départ, quelque chose sonne faux. Des mains squelettiques qui tricotent une poupée avec une trame sonore d'enfants qui chantent. Puis arrive les portes secrètes, les mondes parallèles, une autre mère avec des boutons à la place des yeux, des fantômes d'enfants torturés, une vilaine qui se transforme en espèce d'araignée cauchemardesque, et une main qui marche toute seule et qui poursuit l'héroïne. #GuessWhoIsSleepingInYourBedTonight

Crédit : Movieclips/YouTube

Avez-vous d'autres suggestions afin de bien traumatiser vos enfants (et vous traumatiser vous-même) pour l'Halloween? #JokePasJoke 

Page d'accueil