J'ai mis mon doigt sous son nez

Crédit photo: dagon_/Pixabay J'ai mis mon doigt sous son nez

J’allaitais mon bébé depuis plus de trois mois. Et ça allait bien. Évidemment que je manquais affreusement de sommeil et que ma mèche était pas mal courte. Évidemment que ma fille ne faisait pas ses nuits pantoute – genre pas pantoute.

Un petit bout de femme qui me regarde tout sourire à 2 h du matin, puis à 3 h 30, puis à 4 h 45, puis à 6 h, c’est cuuuuute, ça met un peu de doux à mon absence de sommeil réparateur, mais ça fait aussi qu’à 8 h, je me lève et j’ai juste envie de la pitcher dans les bras de son père. DORRRS!
 
Et, récemment, j’ai dû lui donner du lait maternisé. Pour des raisons de santé, j’ai fait une croix sur mon allaitement. On l’a couchée comme d’habitude, vers 21 h.
 
Puis, c’est arrivé.
 
Je me suis réveillée d’un sommeil beaucoup trop profond et, de mon demi-œil ouvert, j’ai regardé les chiffres rouges du cadran : 6 h 30. « Ok. À quelle heure j’ai couché ma fille donc? 21 h? QUOI??? Elle dort depuis plus de neuf heures. » PANIQUE!
 
J’ai couru telle une gazelle jusqu’à son lit et j’ai mis, avec toute la douceur (lire l’anxiété) possible, mon doigt sous son nez. Alors, un petit souffle chaud m’a caressé l’index. Ma Croquette venait de faire sa première nuit, et elle dormait encore. 
 
J'ai essuyé une larme de joie, je suis allée faire un petit pipi nocturne me disant que j’allais en profiter pour me recoucher illico. Évidemment que ma fille s’est réveillée juste au moment où je venais de me réinstaller au chaud sous la couette : un classique.
 
Depuis, ma mèche a pris quelques pouces et, clairement, personne ne s'en plaint. 
 
Et vous, ça s’est passé comment la première nuit de votre bébé?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES