Mon bébé de 9 mois a commencé la garderie cette semaine. On m’avait dit que ce serait difficile pour les deux. De mon côté, j’allais trouver cela ben dure de le laisser là-bas, car j’aurais l’impression de l’abandonner. On m’avait aussi dit qu’il allait pleurer quand je viendrais le récupérer car il réaliserait que je n’avais pas été avec lui durant quelques heures.

Angoissée, je m’étais donc préparé un méga plan. Pour la première semaine, j’allais l’envoyer deux heures en avant-midi. La deuxième semaine, j’irais le chercher après dîner. La troisième semaine, je le récupérerais après la sieste en après-midi et, finalement, la quatrième semaine, il y passerait toute la journée. Ça me semblait être un super programme!

Cependant, mon fils en a décidé autrement. Il a décidé que la garderie, c’était beaucoup trop cool. Il adore être avec les petits amis et, surtout, les nouveaux jouets. Pour lui, son éducatrice est la femme la plus géniale de la terre (après sa mère bien sûr). C’est comme s’il attendait ce moment depuis toujours (ben, au moins 9 mois!)

Crédit : OpenClipart-Vectors/Pixabay

La première journée, son éducatrice m’a envoyé un texto pour me dire qu’elle pouvait le garder plus longtemps, car tout se passait super bien, même trop bien! Je suis tout même allée le chercher au bout de trois heures et le lendemain aussi. Par contre, la troisième journée, il y est resté six heures et demie. Il n’y a eu aucune crise quand on est allés le chercher, aucun sentiment d’abandon des deux côtés. La belle vie!

 
Bref, chaque situation est différente. Aussi, j’ai vraiment l’impression d’avoir trouvé un super service de garde et de faire vraiment plaisir à mon enfant en le laissant avec des amis. Le fait qu’il soit super heureux en y mettant les pieds me fait me sentir vraiment en paix avec le fait d’aller le porter les matins.

Comme quoi, il ne faut pas désespérer! Parfois, ça se passe bien! 

Avez-vous des belles histoires d’intégration à la garderie?

Page d'accueil