Amitié sur les réseaux sociaux : virtuel ou... réalité?

Crédit photo: Memory Stockphoto/Shutterstock

Sur les réseaux sociaux, comme dans la « vraie » vie, il y a le meilleur et le pire. Il y a des sites de propagande haineuse, d’intimidation, de désinformation, mais aussi des initiatives de solidarité, du vrai monde, des groupes d’entraide. J’ai la chance de faire partie d’un super groupe de mamans de ma ville, un groupe tout à fait exempt de jugements et de mommy wars, un groupe ouvert et utile, grâce auquel j’ai pu nouer de vraies amitiés. J’y ai trouvé ma photographe de famille, ma future garderie, un groupe de mamans qui sont devenues des amies très proches, des suggestions d’activités auxquelles je participe régulièrement, une monitrice de portage, une coach familiale, et j’en passe…

Il est tout à fait possible de nouer de belles amitiés autrement, au parc par exemple. Dans mon cas, toutefois, ça n’a jamais dépassé la simple conversation cordiale. Peut-être que le fait de savoir que les mamans de mon groupe partagent, au moins à un certain degré, plusieurs de mes valeurs m’amène à m’ouvrir et à faire davantage confiance? Il a tout de même fallu que je me donne un petit coup de pied, au début, pour sortir de ma coquille. J’ai dû aller à des activités où je ne connaissais absolument personne… mais je ne regrette pas d’avoir fait cet effort-là!

Il est facile de croire que les réseaux sociaux demeurent uniquement virtuels, que nous sommes tous isolés, chacun chez soi, à pitonner sur notre téléphone… mais ce n’est pas toujours le cas! J’ai été témoin sur ce groupe de gestes de solidarité vraiment impressionnants :

Une maman en détresse, par exemple, a décidé de lancer son cri du cœur sur ce groupe, et c’est la réponse rapide de dizaines de mamans qui a fait en sorte que les secours ont pu arriver à temps. Certains pourraient se demander pourquoi elle n’a pas communiqué avec un proche ou un ami? Peut-être que parfois, en situation vraiment désespérée, c’est moins intimidant d’envoyer tout simplement une bouteille à la mer…

Toujours sur ce groupe, des mamans ont décidé d’aller spontanément faire des tournées à l’hôpital pour offrir café et gâteries à plusieurs autres mamans du groupe dont les mini-bébés étaient hospitalisés. Encore une fois, c’était un geste gratuit, purement solidaire, provenant de presque inconnues…

Ces gestes me touchent énormément et me font croire que, même dans notre monde de plus en plus virtuel, les vrais contacts humains existent encore! C’est peut-être simplement la façon d’entrer en contact qui a changé. Peut-être sommes-nous effectivement plus isolé.e.s, les un.e.s et les autres, moins soutenu.e.s par la famille ou plus dispersé.e.s, mais ce besoin de se rapprocher d’autres êtres humains qui nous ressemblent est toujours aussi présent.

Avez-vous réussi à nouer de vraies amitiés grâce aux réseaux sociaux?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES