Hygge ta vie

Crédit photo: jill111/Pixabay Hygge ta vie

Au mois de novembre, j’ai été diagnostiquée en dépression sévère avec trouble anxieux. Après plus de deux ans à m’occuper seule de deux bébés (mais avec l’aide immense de mes parents et de ma sœur), le tout parsemé de quelques écueils personnels, mon cerveau est devenu trop fatigué pour pouvoir fonctionner comme d’habitude. Depuis mon diagnostic, j’ai commencé à prendre des antidépresseurs pour stabiliser mon humeur et j’ai des rencontres avec un professionnel en santé mentale, ce qui m’aide beaucoup.

Cela dit, je cherchais également quelque chose de « simple » à faire au quotidien pour créer une atmosphère de « doux » chez moi, me créer des petits moments de repos cérébral. En allant chercher un livre pour ma mère à la librairie du coin, je suis tombée sur « Le livre du Hygge », un bouquin qui présente le mode de vie des Danois, réputé pour augmenter considérablement le sentiment de bonheur, et je me suis dit « pourquoi ne pas l’essayer? ».  

En résumé – et ce n’est que ma compréhension de la chose – le sentiment du « hygge » (à prononcer « hougga » comme mentionné sur la couverture), c’est celui que l’on ressent en observant une tempête de neige par la fenêtre, à la lueur des chandelles et du feu de foyer, assis confortablement dans un fauteuil moelleux, emmitouflé dans une couverture douce, chocolat chaud à la main, chaussettes de lecture aux pieds, une boîte de bonbons ouverte sur la table à café, et deux ou trois de vos proches qui discutent des derniers romans qu’ils viennent de lire. 

Charmant n’est-ce pas? Maintenant, mon défi était de rendre le tout terrible-two-friendly. En effet, allumer des chandelles à moins de cent mètres de mes filles qui cherchent à grimper sur tous les meubles qu’elles voient me semblait une assez mauvaise idée. J’ai donc trouvé des options avec lesquelles j’étais plus confortable. 

Un feu de foyer
Je n’ai pas de foyer chez moi, mais l’idée d’un feu qui se consume lentement est effectivement assez apaisante. On trouve désormais des vidéos de feu de foyer sur YouTube et Netflix et il y a même des applications qui permettent d’avoir un mini « faux de foyer » sur son téléphone portable! Ça ne sent pas le feu – la technologie n’est pas encore rendue là, han! – mais au moins, je n’ai pas peur qu’une de mes filles enflamme les chats (ou pire) pendant que j’accompagne l’autre sur le petit pot. #ImaginationFertile 

Une couverture et des chaussettes moelleuses
J’ai une paire de vieilles chaussettes de lecture que ma mère m’a offerte il y a plusieurs lunes et une couverture que ma soeur m’a offerte pour mon anniversaire. Non seulement je les aime parce qu’elles ont une valeur sentimentale, mais en plus, elles sont douces et chaudes, et elles sont les compagnes parfaites pour une soirée de lecture « hygge ». J’ai également vu une panoplie de chaussettes de lecture chez Indigo et à l’Aubainerie, et des couvertures qui invitent à s’emmitoufler au Simons (parce que vous ne serez pas capables d’attendre d’être chez vous), toutes semblaient plus douces les unes que les autres.   

Les chandelles
Je n’étais vraiment pas à l’aise d’allumer des chandelles en présence de mes filles. Je conserve donc mes bougies Blanc Soya pour les moments où je suis seule chez moi et j’allume mes chandelles sans flamme (OMG!) trouvées chez Wal-Mart. En tandem avec le feu de foyer numérique, j’aime beaucoup l’atmosphère de calme que cela crée immédiatement. 

La lecture
Je peux difficilement penser à une activité plus agréable à faire (à part sniffer le cou de mes filles). Une fois que mes filles sont endormies, je m’installe dans le salon avec tous les éléments de cette liste et je plonge dans mon bouquin.  

Le chocolat 
Peu importe la forme qu’ils prennent, je me suis promis de ne pas me priver de petits #Treats. Soyons honnêtes, parfois, c’est vraiment rough de jongler avec la routine famille-travail, et mes filles ont beau être les êtres les plus parfaits et magnifiques sur terre, ça ne les empêche pas de trouver immensément drôle de répandre les croquettes des chats dans leur garde-robe pendant que je prépare le souper. Ce qu'elles trouvent amusant aussi, c'est d'arracher les pétales de mes orchidées pour venir mes les offrir (awwww!) en renversant le pot au passage et toute la terre qu’il contenait (moins awww…), ou bien de verser l’eau du bain *à l’extérieur du bain* en me regardant droit dans les yeux et en faisant des petits rires machiavéliques pendant que je leur dis pour la quarante-douzième-fois que l’eau du bain reste *à l’intérieur* du bain. #Truestory Si je survis à ma journée et que je réussis à les endormir, je mérite ma poignée de M&M's.  

Mes filles
Mes filles sont probablement l’élément le plus « hygge » de ma vie, tout en étant en même temps l’exact opposé. #MomLife Il n’y a rien que je trouve plus agréable que de les serrer dans mes bras, leur sniffer le cou, ou bien jaser du dernier épisode de Pat'Patrouille ou des Octonautes avec elles.  


Crédit : Giphy

Comment créez-vous vos petits moments « hygge »? 
 

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES