Passer de couple à parents : ça s'étudie!

Crédit photo: Tania Kolinko/Shutterstock Passer de couple à parents : ça s'étudie!

C’est assez évident, passer de la vie de jeune adulte à la vie de jeune parent implique des changements considérables et demande une adaptation importante. Bien avant la naissance, la grossesse peut changer le rapport que la mère a avec son propre corps et il est fort probable que ce changement affecte le couple.

Crédit : pexel/pixabay

 
Une fois l’enfant né, la dynamique conjugale change et la vie sexuelle subit les contrecoups du bébé. Le désir, le rapport au corps, la fatigue et les nouvelles responsabilités parentales vont nécessairement influencer la sexualité des couples nouvellement parents.
 
La professeure Sylvie Lévesque du département de sexologie de l’UQAM dirige présentement un projet de recherche se penchant sur l’expérience des femmes et des hommes qui sont récemment devenus parents. La recherche scientifique sur ce sujet permet d’établir des bases solides dans la compréhension du vécu parental. Quand des chercheur.se.s se penchent sur ce sujet, c’est signe que les changements reliés à la parentalité sont pris au sérieux par la communauté scientifique. Des pistes d’interventions seront éventuellement construites sur la base des résultats obtenus lors de ces études et il sera possible d’aider et d’accompagner les parents dans leur nouvelle réalité conjugale.

Crédit : Faculté des sciences humaines de l'UQAM

 
Bien entendu, chaque nouveau parent vit sa nouvelle réalité différemment, selon sa propre vision du monde. Il est important de considérer que les différences de perception peuvent exister entre les partenaires d’un même couple, cela rend donc les entretiens proposés par l’étude particulièrement intéressants. Les entrevues seront d’abord effectuées en couple puis les parents rencontreront individuellement l’intervieweur pour donner une version individualisée de leur réalité parentale au sein de leur vie conjugale.
 
Pour qu’une étude soit représentative, un maximum de gens doit y prendre part. Voici les critères nécessaires pour la participation à l’étude. Les deux partenaires doivent être parents pour la première fois d’un enfant âgé de 9 à 15 mois, résider dans la région de Montréal et être capables de s’exprimer en français. Les participants recevront une compensation financière. La participation à l’étude est confidentielle.
 
Si vous êtes intéressés ou intéressées par l’étude, je vous invite à écrire à l’adresse suivante : transitionalaparentalite@gmail.com 
Vous pouvez aussi téléphoner au numéro suivant : 514-441-8166
 
 
 
 

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES