Je suis née en 1980. Je fais donc partie des 2,6 millions de Poussinots et Poussinettes qui ont été marqués par cette émission culte. Je fais fièrement partie de la génération Passe-Partout.

Chaque jour, mes parents, comme des milliers d’autres parents, se privaient de leurs nouvelles pour que je puisse regarder mon émission favorite. Comme les Cowboys Fringants l’ont si bien dit, l’hiver, je rentrais les pieds gelés juste à temps pour Passe-Partout.

C’est, sans aucun doute, l’émission la plus éducative et la plus marquante que j’aie regardée. On traitait de plein de sujets importants et c’était fait de façon ludique. Passe-Partout qui m’explique qu’elle a eu de la peine aujourd’hui. Elle m’expliquait pourquoi, comment, avec des mots, mais surtout, elle me disait que c’était OK d'avoir de la peine ou d'être fâchée. Passe-Montagne qui vide sa canette de Coke dans le lavabo et qui dit : « Yark caca! » Quand il se cache dans le garde-manger pour manger ses poules en « cocholat ». Puis « qu’étreclicité », c’est pas un mot facile à dire.
Passe-Carreau qui me montre comment un chat se lave… #LolPasLol. Puis que mentir à Fardoche sur le fait que c’est elle qui a échappé une enclume sur son coffre à outils, c’est peut-être pas une bonne idée…

Pour les nostalgiques comme moi, vous serez ravis d’apprendre que Télé-Québec nous arrivera, en 2019, avec un nouveau Passe-Partout. Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii! Soyez sans crainte, on ne revisitera pas l’espace ou le futurisme comme ce fut le cas avec Tintinabule. #BigFail

C’est en collaboration avec des spécialistes de la petite enfance que les scénaristes resteront dans l’enseignement de la confiance en soi, du respect de soi et des autres, de la capacité à exprimer ses émotions, des habiletés sociales, etc.

Je ferai certainement comme mes parents et sacrifierai ma demi-heure de nouvelles pour, qui sait, créer une nouvelle génération Passe-Partout!
 
Quels ont été vos moments marquants de Passe-Partout? 

Page d'accueil