Ah! Le fameux changement d'heure d'automne. Il y a encore seulement quelques années je l'attendais avec impatience. Les jours qui suivaient son arrivée semblaient plus douillets, plus légers. On gagnait une heure dans notre nuit du dimanche et on se levait enfin lorsque le soleil était levé les jours suivants. C'était le bon temps. Se lever du lit paraissait plus facile après son passage.

Puis j'ai eu un enfant. La première année je ne l'ai pas trop vu passer, le changement d'heure d'automne, parce que ma fille ne faisait pas encore ses nuits. Mais la deuxième année, j'ai payé. Ma fille, qui se levait à 6 h 15 - 6 h 30 avant le changement d'heure se levait finalement à 5 h 15 - 5 h 30 après le changement. Bien qu'on la couchait plus tard en réalité (pour suivre le nouvel horaire), son corps ne s'était pas ajusté à ce nouveau réveil tardif, ce qui fait qu'elle se réveillait à la même heure d'été qu'avant. Moi, par contre, mon corps avait suivi le « nouvel » horaire, surtout que le soir je me couchais plus tard, même si en réalité ça indiquait la même heure sur le cadran. 

Crédit : Giphy

Ça aura pris plus d'un mois avant que ma fille se réajuste à la nouvelle heure.

Cette année, on s'est pris à l'avance. On a décidé de décaler l'heure du coucher de nos filles de 10 minutes à tous les soirs pendant une semaine. Voyons voir comment ça va se passer la semaine prochaine!

Bonne chance avec vos cocos et le changement d'heure!

Page d'accueil