Bon, bon, bon, vous allez me dire « hey, c’est pas important d’avoir des likes sur les réseaux sociaux pour une assiette de fromages ». Je sais, mais en même temps, on trouvait que c’était un meilleur angle de vous présenter ça comme ça, parce que c’est toujours le fun de concevoir quelque chose de beau, le partager sur nos réseaux sociaux et recevoir des bons commentaires sur notre création par la suite! Et comme on a suivi un cours pour prendre des bonnes photos avec un cellulaire, c’est une excellente occasion de vous partager notre savoir!
 
1. Équilibrer son assiette de fromages
S’il y a bien quelque chose qui importe quand on compose un plateau, c’est de balancer les fromages qui y seront à l’honneur. Il faut un fromage à pâte molle, un fromage à pâte ferme, un fromage plus goûteux et un fromage qui challenge les papilles, comme un fromage à pâte persillée. Le Bonnet Bleu de la fromagerie Montebello en est un bon exemple! Personnellement, j’aime aussi mettre un fromage un peu plus funky, comme Le Bocké de La Fromagerie Champêtre ou L’Essentiel, un fromage à pâte molle saupoudré d’herbes et d’épices, afin de mettre de la couleur et de sortir des sentiers battus.
 
2. Les accompagnements
Il faut qu’il y ait au moins une confiture, des noix ou quelque chose de croquant. J’aime aussi mettre une viande goûteuse, qui pourra servir à faire une pause entre les bouchées de fromage, et des olives. Ensuite, pour le pain, on peut évidemment mettre une baguette de pain blanc, des craquelins au goût et des ficelles de pâte feuilletée au fromage pour mettre un peu de fun dans l’assiette. Des fruits peuvent faire l’affaire aussi (raisins, prunes, figues, etc.), tant qu’ils ne briment pas le goût des fromages!
 
3. Le plateau
Quand on dit assiette de fromages, on peut sortir du paradigme de mettre ça dans une assiette. Une belle planche en bois, c’est certain que ça fera fureur. Sinon, un très gros plat de service ou bien une plaque de céramique sont de très bonnes options aussi! L’important, c’est de faire varier les couleurs et les textures! Mon rêve, c’est de trouver un plateau en imitation de marbre (ou en vrai!), mais bon, ça reste dans mes buts de vie et je vous tiendrai au courant si jamais j’en trouve un!
 
4. Le montage
Ensuite, on y va de façon créative en disposant avec soin les fromages du Québec choisis. Pour des raisons pratiques, il vaut mieux placer les fromages à pâte ferme sur les côtés de l’assiette, et les pâtes molles au centre. Comme ça, on risque moins de dégâts en voulant les couper! On peut disposer quelques éléments complémentaires (qui peuvent aussi servir de décoration) dans ou autour de l’assiette. Les invités comprendront que c’est pour la présentation sans se sentir gênés de prendre des bouchées. On place aussi des couteaux à fromage (un pour chaque fromage) à disposition, afin que chacun puisse en manger allégrement (c’est le but de l’assiette). Je m’assure toujours d’avoir quelques canneberges et des branches de thym pour égayer l’assiette, parce que ça fait tellement joli!
 
5. La photo
On ne va pas se le cacher, la lumière est quelque chose de rare à la fin de l’automne et au début de l’hiver. Comme ça fait un peu bizarre de déplacer votre montage dans un lieu très illuminé, vous pouvez prendre une photo avec un flash et passer la photo dans une application de type VSCO pour jouer avec la luminosité. Sinon, j’essaie de prendre une photo en tenant une lampe avec une main pour faire une triangulation de lumière, mais c’est un peu intense (quoique c’est mon petit secret que je vous partage ici).
 
Une fois la photo publiée sur les réseaux sociaux, il ne vous reste plus qu’à attendre les réactions de vos amis. Pour un plus grand succès, j’aime toujours commencer par dire que je suis fière de moi, parce que ça attire des commentaires pour dire que mes amies le sont aussi. HAHA!
 
Avez-vous des trucs pour faire une belle assiette de fromages d’ici?

Plus de contenu