Vous avez sûrement vu les mignonnes capsules vidéo sur l’importance de l’entourage dans la vie de nos enfants. L’histoire de Zoé ou de Lucas me touche chaque fois, mais surtout me pousse à avoir la même réflexion...

Quand j’ai décidé d’avoir des enfants toute seule, je me suis promis de ne pas déranger les autres et de me débrouiller seule. C’était mon choix donc ma responsabilité!

Pendant les deux premières années avec ma puce, j’ai respecté cette promesse. Ma fille a fréquenté des milieux de garde parce que je devais travailler, mais je peux compter sur les doigts d’une main les fois où je l’ai fait garder pour sortir. Il faut dire que ma fille réagissait à son adoption en s’accrochant à moi comme à une bouée en pleine mer agitée. Avec le temps, elle a quand même développé de beaux liens avec la famille et les amis proches, même si elle continue de préférer passer son temps avec moi.

Elle a grandi et son besoin de socialiser a pris des proportions que je ne peux absolument pas  combler à moi seule. Petit à petit, elle commence à faire des activités sans ma présence à ses côtés ou si je suis présente, elle s'éloigne pour jouer (tout en s’assurant régulièrement que je la regarde).

Je sais qu’elle s’amuse et que son oncle, sa grand-mère ou sa tante s’amusent aussi beaucoup… Il y a quand même une toute petite voix au fond de ma tête qui me fait remarquer que je ne suis pas en train de prendre soin de ma fille et qui se demande si on ne pensera pas que je ne suis pas capable de m’occuper de ma fille toute seule… Je sais, ce n’est pas très rationnel et surtout pas vrai. C’est la maudite culpabilité de la maman indépendante et moderne qui se pose beaucoup trop de questions.

Je ne crois pas que l’objectif de ces vidéos est de faire comprendre aux parents que leurs enfants ont besoin des autres pour s’épanouir, mais moi, c’est ce que j’en retire. Je crois que si je les vois encore quelques dizaines de fois, je finirai par ne plus me sentir coupable des moments où ma fille s’amuse sans moi…

Est-ce facile pour vous de laisser la place aux autres personnes significatives dans la vie de vos enfants?

Page d'accueil