Cette chose qui me colle aux fesses. Cette anxiété qui me pèse sur le corps. Cette chose qui m'empêche de fonctionner à 100 % de mes capacités.

Des fois, le matin, ça m'empêche complètement de me lever de mon lit. La peur d'affronter la vie une nouvelle fois me terrifie. Mon hamster se fait aller tellement vite que ça m'étonne que ses pattes ne prennent pas feu.

Je me mets à penser à mon travail, à tout ce qui pourrait arriver. La peur de prendre une mauvaise décision, de me faire réprimander, un client chiant, même si ça fait partie du service à la clientèle... peur de faire une erreur quoi!

Mon enfant me rend anxieuse, ses problèmes de santé me préoccupent chaque jour. J'ai peur qu'il lui arrive quelque chose à la garderie. Aussitôt qu'elle a un petit bobo, ça vient m’inquiéter, parfois même jusqu'à me faire faire une nuit blanche.

Ma vie de couple me stresse. J'ai toujours peur de ne pas être à la hauteur de l'autre. J'ai la crainte de ne pas assez montrer d'amour ou au contraire trop en montrer et que ça l'énerve. J'aime tellement ma moitié, que chaque soir en ce couchant, je mets ma main sur son torse question de sentir son cœur battre. J'ai peur qu'un jour ça ne fonctionne plus à cause de la maladie. La peur de me faire abandonner ou rejeter me terrifie.

Je pense à ma famille, à ma sœur qui reste trop loin et qui me manque, à ma maman qui est malade, J'ai peur qu'elle meure. Je pense à ma vie sans elle et j'en pleure.

Je me mets à penser à ma vie, à ce que j'ai fait et pas fait. Je pense à mes erreurs, à ce que je peux faire pour me racheter. Je me dis que je ne veux pas refaire les mêmes choses, que je veux faire les choses pour moi et non pour les autres, mais l'anxiété et la peur m'en empêchent bien souvent.

L'anxiété me noue l'estomac d'un bon nœud ou d'une boule dans le ventre. Elle me donne un point dans le dos, elle me fait trembler des mains, me donne des palpitations et me rend souvent extrêmement sensible. Mettons que j'ai la larme facile. Souvent elle m'empêche de dormir quelques nuits. Mon rongeur ne manque jamais d'énergie, lui.

Cette anxiété-là me paralyse et m'empêche d'avancer au rythme de la vie. Parfois, j'ai l'impression d'avoir un gros boulet attaché à mon pied ou une tonne sur les épaules. Ce n'est pas un état où on se sent bien, même que c'est vraiment un sentiment inconfortable.

Dans mon cas, je dois compenser avec des médicaments pour réussir à gérer tout ça. Les gens sont portés à dire de relaxer. Relaxer, ce n'est pas évident avec un trouble de l'anxiété généralisé. J'essaie beaucoup de choses pour me détendre. Des fois ça fonctionne, d'autres non. Parfois ça ne se gère tout simplement pas. Bain, dessiner, écrire, marcher, courir, écouter de la musique, yoga, exercice, lecture, faire à manger, film, série, relaxation, respiration, pleurer, et j'en passe, sont autant de moyens pour se changer les idées.

Donc, à vous qui lisez ce texte, vous devez comprendre que l'anxiété, c'est mille fois pas agréable à vivre. Peut-être que vous trouvez que c'est exagéré ou ridicule, mais c'est avec ça que je dois apprendre à vivre...

Page d'accueil