Cette semaine, je fête les un an de mon déménagement dans #MaPremièreMaison (avec ou sans l’accent sur les médias sociaux). Outre le fait que je suis toujours autant en amour avec la résidence qui voit grandir ma famille, j’avais envie de faire un tour d’horizon (un peu comme je fais pour les anniversaires de mes enfants) sur tout ce que j’ai appris depuis que je suis propriétaire.

Depuis que j’ai trouvé mon lieu de vie qui vient avec une hypothèque, je m'arrête souvent pour me dire combien je suis chanceuse d’être aussi bien à cet endroit. Je trouve que la maison me ressemble, qu’on a enfin assez de place pour tout le monde (et toutes nos affaires) et je prends plaisir à m’occuper de ma maison quand j’ai du temps. Je ne me sens pas mal d’investir sur la réparation de certains trucs et j’ai vraiment appris des choses pour lesquelles je n’avais jamais eu grand intérêt (genre bien peindre).

A posteriori, mon déménagement l’an dernier ne s’est pas passé comme prévu. Après une semaine soloparentale à devoir dealer avec les dernières boîtes et deux enfants qui avaient attrapé la 5e maladie, il y a eu la grosse tempête de neige quelques jours avant mon déménagement. Je n’avais pas capté le temps d’adaptation à la nouvelle routine des enfants, et de bibi. Je me suis retrouvée un peu sur le cul, mais maintenant que presque toute la maison est à mon goût, que j’ai pris le temps de faire mes choses à mon rythme et que j’ai engagé des gens super compétents pour faire les choses dont je n’avais pas le niveau technique (genre l’escalier de la cave), je suis vraiment contente. J’ai enfin l’impression d’habiter à la place où je dois être.

Comme il s’en est passé des choses pendant un an, j’ai voulu vous mettre ça en 5 trucs : 

1. Avoir une maison, ça demande du travail
Avant, si j’avais un problème, j’appelais mes proprios et je ne faisais que coordonner quelques petites affaires et hop! l’affaire était dans le sac (j’avais des bons proprios). Maintenant, si je veux arranger un truc dans la maison, je dois soit voir si je peux le faire, si je dois engager quelqu’un, combien ça coûte, aller chercher les matériaux et prendre le temps de le faire. Ça demande vraiment plus de travail. En même temps, c’est agréable au niveau de la proactivité, parce que je ne dépends de personne pour faire en sorte que les choses se passent. C’est aussi bien le fun d’incorporer les enfants dans certains des travaux et des processus. Parlez-en à Dolores qui servait de poids pour poser le plancher flottant dans la cave de service, qui est maintenant assez aménagée pour accueillir mes beaux-parents chaque année pour un mois ou plus si affinités.

2. Ça coûte pas mal plus de sous qu’on imagine
Ma blague, c’est que si c’est en bas de 3500 $, je trouve qu’une rénovation ou un ajout dans la maison n’est pas cher. C’est vraiment beaucoup de sous quand même, mais comme nous sommes dans un condo qui est classé patrimoine, certaines réparations coûtent la peau des fesses. C’est des choses que je n’avais pas conscience quand je suis devenue propriétaire. Faire réparer la porte d’entrée en bois massif ($$), regarder pour changer les fenêtres (on va attendre encore quelques années, je pense), faire arranger l’escalier, faire peindre le plafond de la cave, acheter du plancher flottant, etc. C’est vraiment plus de sous qu’on pensait. En même temps, on a bien prévu notre coup en ayant des sous de côté et en prenant une maison dans nos moyens pour ne pas se sentir pris à la gorge.

3. C’est correct de tout bouger tout le temps
Ça nous a pris du temps trouver une bonne place pour chaque chose. On n’arrête pas de bouger des meubles, des cadres, des plantes pour s’assurer de trouver le parfait espace pour tout, sans se mettre de pression évidemment. Il nous est arrivé des bad lucks aussi, comme la fois où Dolores a brisé le lit de Marcel. On a justement un nouveau lit de la compagnie québécoise Dutailier à monter pour remplacer l’autre. On a dû s’acheter plein de meubles aussi comme on doublait de superficie habitable. On a été chez Structube, sur Kijiji et on achète des œuvres d’art à l’encan. Ça ne revient pas trop cher quand on prend le temps de magasiner, et on s’est laissé de la place pour des pièces statement comme notre divan dans le salon T.V. et l’œuvre d’art dans la chambre à coucher. Il nous manque toujours un beau tapis kid-friendly dans le salon, si vous avez des suggestions!

4. Vous avez le droit d’être contents
Au début, je me sentais mal d’avoir été aussi chanceuse d’avoir trouvé ma maison idéale dans mes prix dans un quartier vraiment cool avec des voisins awesome. T'sais, on dirait que je le croyais pas que j’avais le droit à cette parcelle de bonheur. Pourtant, je sais que j’ai travaillé fort pour ramasser mon cashdown et pour faire les visites. Cependant, je ne peux pas mentir qu’une partie de la beauté de tout ça, c’est que l’endroit où j’habite était à vendre, que j’ai la chance d’avoir un conjoint qui n’est pas travailleur autonome comme moi, que les anciens proprios étaient flexibles sur les dates du déménagement, que la prise de possession pouvait se faire un mois weird genre mars, que le prix nous allait, que l’inspection était correcte, etc. Finalement, après un an, je fais enfin la part des choses que c’était un coup de chance et autant en profiter au maximum!

5. J’ai encore des coins secrets dans ma maison
À vivre sur les médias sociaux, j’ai des fois l’impression que j’en dévoile beaucoup sur mon havre de paix. Finalement, en faisant le tour de mon hashtag et de ma dernière année, je me rends compte que j’ai encore des coins secrets que je n’ai jamais montrés. Je vais essayer de montrer un peu plus la chambre des enfants, que j’essaie de rendre cool et pratique depuis quelques mois déjà. Je vais essayer de continuer à partager des bons coups pour présenter ma maison qui me rend si fière, et pour ne pas la tenir pour acquise maintenant que c’est un peu moins nouveau pour moi d’y habiter!

Aussi, si vous voulez venir me voir et discuter de mes apprentissages, je serai dans la zone expert du Salon national de l’habitation le vendredi 16 mars à 14 h. Petite plug de même parce que j’aime full en parler à tout le monde et que ça va libérer les oreilles de mes collègues du bureau! hahaha!

Image #1

Mon petit bilan : un an dans #MaPremièreMaison

Image #2

Mon petit bilan : un an dans #MaPremièreMaison

Image #3

Mon petit bilan : un an dans #MaPremièreMaison

Image #4

Mon petit bilan : un an dans #MaPremièreMaison

Image #5

Mon petit bilan : un an dans #MaPremièreMaison

Image #6

Mon petit bilan : un an dans #MaPremièreMaison

Image #7

Mon petit bilan : un an dans #MaPremièreMaison

Image #8

Mon petit bilan : un an dans #MaPremièreMaison

Image #9

Mon petit bilan : un an dans #MaPremièreMaison

Image #10

Mon petit bilan : un an dans #MaPremièreMaison

Image #11

Mon petit bilan : un an dans #MaPremièreMaison

Image #12

Mon petit bilan : un an dans #MaPremièreMaison

Image #13

Mon petit bilan : un an dans #MaPremièreMaison

Image #14

Mon petit bilan : un an dans #MaPremièreMaison

Image #15

Mon petit bilan : un an dans #MaPremièreMaison

Image #16

Mon petit bilan : un an dans #MaPremièreMaison

Image #17

Mon petit bilan : un an dans #MaPremièreMaison

Image #18

Mon petit bilan : un an dans #MaPremièreMaison

Image #19

Mon petit bilan : un an dans #MaPremièreMaison

Image #20

Mon petit bilan : un an dans #MaPremièreMaison

Image #21

Mon petit bilan : un an dans #MaPremièreMaison

Image #22

Mon petit bilan : un an dans #MaPremièreMaison

Image #23

Mon petit bilan : un an dans #MaPremièreMaison

Image #24

Mon petit bilan : un an dans #MaPremièreMaison

Image #25

Mon petit bilan : un an dans #MaPremièreMaison

Image #26

Mon petit bilan : un an dans #MaPremièreMaison

Image #27

Mon petit bilan : un an dans #MaPremièreMaison

Image #28

Mon petit bilan : un an dans #MaPremièreMaison

Image #29

Mon petit bilan : un an dans #MaPremièreMaison

Image #30

Mon petit bilan : un an dans #MaPremièreMaison

Image #31

Mon petit bilan : un an dans #MaPremièreMaison

Image #32

Mon petit bilan : un an dans #MaPremièreMaison

Image #33

Mon petit bilan : un an dans #MaPremièreMaison

Image #34

Mon petit bilan : un an dans #MaPremièreMaison

Image #35

Mon petit bilan : un an dans #MaPremièreMaison

Image #36

Mon petit bilan : un an dans #MaPremièreMaison

Image #37

Mon petit bilan : un an dans #MaPremièreMaison

Image #38

Mon petit bilan : un an dans #MaPremièreMaison

Image #39

Mon petit bilan : un an dans #MaPremièreMaison

Image #40

Mon petit bilan : un an dans #MaPremièreMaison

Page d'accueil