Sortir avec bébé est un défi? 5 trucs pour s'en sortir

Crédit photo: Jomjakkapat Parrueng/Unsplash Sortir avec bébé est un défi? 5 trucs pour s'en sortir

Quand j’étais enceinte, je m’imaginais déjà en congé de maternité en train de faire toutes sortes d’activités avec bébé. Aller magasiner, prendre de longues marches, siroter un café avec des ami.e.s, participer à toutes sortes de cours pour nouvelles mamans… Comme dans les films quoi! Je peux vous dire que ça ne s’est pas passé comme ça du tout!  

D’abord, ma fille est née prématurément. Nous avons suivi les recommandations du pédiatre à la lettre et attendu sagement l’arrivée du printemps avant de pouvoir faire des sorties avec elle afin de minimiser au maximum le risque qu’elle attrape des microbes.

Ensuite, quand j’ai enfin pu sortir avec elle, ma fille avait 6 mois et l’angoisse m’a envahie. Le monde m’a soudainement paru très grand, rempli de dangers, et je ne souhaitais finalement qu’une chose : rester dans le confort et la sécurité de mon foyer. 
 

Crédit : Giphy

 

Si j’avais pu la mettre dans une bulle afin de la protéger, croyez-moi, je l’aurais fait. Mais au final, est-ce que je l’aurais vraiment aidée en faisant ça? Non, bien entendu. Oui, je la protégeais des microbes environnants et c’était très bien dans les premiers mois, surtout en période accrue de rhumes et de grippes puisqu’elle était plus fragile, mais elle était maintenant en pleine santé et je me devais de lui apprendre à socialiser et à découvrir le monde, et ce, malgré mes peurs. Parce que l’une des choses qui sont les plus importantes pour moi est de ne surtout pas lui transmettre ces peurs.    

Je suis donc allée chercher l’aide d’une professionnelle afin d’y arriver et ses trucs m’ont beaucoup aidée. En voici quelques-uns :

1. Arrêtez de culpabiliser et de vous comparer
Que votre bébé soit prématuré ou non, vous avez vécu beaucoup de changements avec son arrivée et ça peut prendre un certain temps pour s’y adapter. C’est tout à fait normal et tous les parents n’ont pas la même facilité d’adaptation. Allez-y à votre rythme et surtout ne vous comparez pas. Les comparaisons sont malsaines et non nécessaires. Concentrez-vous sur vous et votre enfant. 

2. Mettez-vous au défi
Que feriez-vous si vous n’aviez pas peur? Pas nécessaire de tout faire d’un coup. Faites-le par étape. Par exemple, si vous souhaitez aller prendre des marches, vous n’êtes pas obligée d’aller faire le tour de la ville. Donnez-vous un objectif clair et réalisable, comme marcher jusqu’au coin de la rue pour commencer et augmenter la distance d’une fois à l’autre. Vous trouverez cela de plus en plus facile et vous y prendrez même goût.  

3. Préparez bien vos sorties et outillez-vous
La sortie vous semblera beaucoup plus facile et réalisable si vous êtes bien préparée. Vous éviterez les imprévus, cela vous rassura et vous pourrez profiter du moment présent. 

4. Apprenez à faire la différence entre les dangers réels et irréels
Tout est une question de perception. Identifiez clairement ce qui vous fait peur ou ce qui vous stresse de la sortie. Par exemple, lorsque je sortais avec ma fille, j’avais toujours peur du soleil et de la température. Je m’imaginais le pire : elle attraperait les pires coups de soleil et arrêterait de respirer dans sa poussette à cause de la chaleur, ou elle se déshydraterait. Peu probable! Il s’agissait donc de risques potentiels facilement évitables. Je m’outillais donc en conséquence en la badigeonnant bien de crème solaire et je lui mettais un chapeau à large rebord avec des lunettes de soleil. J’apportais aussi de l’eau et des vêtements adaptés pour qu’elle n’ait ni trop chaud ni trop froid. Chaque fois, je me disais de me faire confiance et de me fier à mon jugement. 

5. Ne vous découragez pas, faites-vous confiance et soyez fière de vous
Les premières fois que je suis sortie avec ma fille, elle a hurlé pendant de longues minutes. C’est normal, elle aussi avait besoin d’un temps d’adaptation. L’important est de ne pas se décourager si la sortie ne se passe pas bien ou pas comme nous nous l’étions imaginée. Persévérez et, petit à petit, chacun y prendra plaisir.


Crédit : Giphy

Avez-vous vécu une telle situation? Avez-vous des trucs pour faciliter les sorties avec bébé?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES