Ma fille, la piscine et le Défi sportif AlterGo 2018 - Première partie

Crédit photo: Pixabay/Pexels Ma fille, la piscine et le Défi sportif AlterGo 2018 - Première partie

Lorsque ma fille a commencé à être suivie par divers spécialistes en réadaptation, puisqu’on soupçonnait chez elle un trouble de la coordination (ou dyspraxie), je ne pensais pas qu’éventuellement elle participerait à ses premiers Jeux olympiques à l’âge de 7 ans.


Crédit : Giphy

Parce que le Défi sportif AlterGo, c’est ça. Sa mission principale? Celle de promouvoir le sport adapté et les saines habitudes de vie. Comment? En offrant l’accessibilité universelle des installations sportives en offrant des programmes d’activités et d’événements sportifs pour permettre aux personnes ayant une limitation fonctionnelle d’y participer.

Le Défi sportif AlterGo organise depuis 1984 cet événement annuel éponyme. Ça veut dire que plus de 6 000 athlètes, tant de l’élite que de la relève, ont la chance d’y participer. Les athlètes du volet scolaire viennent de partout au Québec, alors que des compétitions provinciales, nationales et internationales attirent des athlètes en provenance du Canada et de plusieurs autres pays. Cet événement unique au monde est le plus grand événement multisport au Canada.

Je me suis donc retrouvée à chaque mardi après l’école, gougounes aux pieds, à regarder mon petit bout de fille s’entraîner pour participer à ce défi. Petit bout de fille qui est devenue grande sous mes yeux. Et pas seulement en termes de centimètres. En termes de notions de persévérance, de confiance en soi, d’ouverture à l’autre, de positivisme. Par l’exposition aux autres enfants, mais également grâce au travail exceptionnel des physiothérapeutes, présents dans la piscine.

Crédit : Giphy

Quand on a 7 ans, on commence à assimiler beaucoup de choses de la vie. À être conscient de ce qui se passe autour de soi. On questionne beaucoup, on critique aussi. Beaucoup. Et en plus de ça, ma fille apprend à lire, alors je dois vous avouer qu’elle lit tout, tout le temps. La seule raison pour laquelle elle ne regarde pas par-dessus mon épaule présentement, c’est parce qu’elle est à l’école!

Tantôt, j’ai vu son nom sur la liste des participants. Mon cœur s’est rempli de fierté. Et de fébrilité. Dans quelques jours, ma fille participera à ses premiers jeux. Et nous, en tant que fiers parents-spectateurs, nous serons dans les gradins, à l’encourager, elle, ma belle douce, mais à les encourager tous et toutes. Parce qu’au-delà de la compétition, le Défi sportif AlterGo se veut un grand moment festif, amical et rempli de joie. Je vous reviens avec une deuxième partie, pour un compte-rendu de cette nouvelle expérience!
 
http://evenement.defisportif.com/
http://www.altergo.ca/

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES