Être mère, mon billet pour le meilleur show en ville

Crédit photo: Jakob Owens/Unsplash Être mère, mon billet pour le meilleur show en ville

This is us est truffée de discours inspirants et remplis de bons sentiments qui me tordent les tripes. Allô scène de l'hôpital sur le rôle de parent et scène entre Randall et sa fille Tess, sa number one. Une scène avec Rebecca m’a aussi particulièrement marquée cet hiver. Celle où elle dit à sa fille qu’être mère, c’est avoir des billets pour le meilleur show en ville.

Wow.

Quand j’ai regardé cet épisode, j’avais mon bébé tout neuf blotti contre moi et je me suis tellement, mais tellement reconnue dans cette phrase.

J’ai quelques amis qui ne sont pas encore parents et qui ne le seront peut-être jamais non plus, et c’est ben correct! Quand la discussion de la parentalité débarque sur le tapis, je trouve toujours difficile de décrire la vie de parent. Je résume souvent en disant que c’est à la fois la plus belle et la pire affaire qui m’est arrivée. Mais plus souvent la plus belle.

On s’entend qu’être parent, c’est souvent archi difficile au quotidien. Je me souviens avec nostalgie de mes samedis matin à paresser au lit, à avoir du sexe bruyant, à laisser mon chum se rendormir pendant que je m’écrase devant la PS4 avant de me concocter un déjeuner de roi que je déguste en silence en lisant mon journal. Maintenant, je me fais réveiller aux aurores par un gamin en manque de lait et de Pat Patrouille. J’ai parfois l’impression que mon corps et ma tête ne m’appartiennent plus. Parce qu’évidemment, même quand je prends une pause, que je prends du temps pour moi, ils occupent toujours un petit coin de mon esprit. Comment vont-ils? Que sont-ils en train de faire? Est-ce que tout se passe bien à la maison?

Malgré tout, ce que j’ai envie de dire quand on me questionne sur la parentalité, c’est que cette aventure est la plus passionnante que j’ai vécue de ma vie. Évidemment, il y a les câlins collants, l’odeur de leurs cheveux, les « je t’aime » chuchotés de mon grand, les tétées affectueuses, les sourires éclatants et les regards si francs et tendres. Mais surtout, surtout, il y a le meilleur show en ville. Les voir grandir. Depuis que mon deuxième est né, je réalise encore plus à quel point le temps file à toute vitesse, me glisse entre les doigts. Hier, il sortait de mon ventre. Aujourd’hui, il sourit et gazouille. Demain, il courra partout comme son frère et me lancera des « Oh my God » sortis de nulle part qui me feront éclater de rire.

L’aspect le plus exaltant de ma maternité, c’est les regarder. Les voir apprendre, découvrir, évoluer, devenir des humains qui viennent de moi, mais qui ne sont pas moi. Être témoin de leurs erreurs, de leurs réussites, de leurs choix. C’est une expérience que je trouve absolument passionnante. J’ai l’impression que je ne me tannerai jamais de les regarder aller. Je voudrais être éternelle, simplement pour tout voir d’eux, pour ne rien manquer.

Vraiment, j’ai des billets pour le meilleur show en ville.
 

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES