L'infâme Madame G.

Crédit photo: Shelbey Miller/Unsplash L'infâme Madame G.

Quand Sienna est entrée à la garderie, #LesGens me disaient sans arrêt que l'année qui allait suivre serait ponctuée de nez qui coulent, d'éruptions cutanées, de fièvres virulentes et de toux persistentes.

Ah, et de vomi et de caca aussi.

Jusqu'à tout récemment, j'énonçais, avec une pointe de fierté, que ma fille n'avait jamais eu la gastro. Il faut dire que je n'ai jamais été particulièrement sensible à ce genre de virus. « Elle doit tenir de moi! », que je disais à qui voulait l'entendre. 

Pis, il y a eu l'affiche. Celle qui donne une petite chaleur à chaque parent qui l'aperçoit scotchée à la porte de la garderie. CAS DE GASTRO-ENTÉRITE en en-tête. 
 

Uh Oh! 
Crédit : Giphy

Me pensant bin smatte, j'ai décidé de garder Sienna pour la journée, convaincue d'avoir évité de la jeter dans la gueule du loup. 

Jusqu'à ce qu'elle me vomisse dans la face la nuit d'après.

Les 24 heures suivantes ont été dégeulasses, mais pas inquiétantes. La cocotte gardait le moral et trouvait ça bin drôle de boire du Pédialyte bleu. Même si elle vomissait, elle réussissait quand même à s'hydrater entre les épisodes. On a même eu droit à quelques heures sans vomi pendant la nuit. Me réjouissant, j'étais certaine que le pire était derrière nous. Je me suis même surprise à penser que la gastro, c'était pas si pire que ça. 

Eh boy.

Au petit matin, les vomissements ont recommencé de plus belle. Vers midi, Sienna avait arrêté de vouloir boire, même du lait maternel. En après-midi, j'apercevais des petits vaisseaux éclatés sur son petit cou et son visage. En soirée, suite aux recommandations de mon amie médecin, on se rendait à l'hôpital avec notre petit babe tout mou.

Le poulet sec 🙁
Crédit : Val Luna

Une équipe en or s'est occupée de notre fille et l'a aidée à retrouver des forces pour se débarrasser de ce qui restait du virus. De mon côté, cet épisode me laisse avec les réflexions suivantes (et un mal de coeur, on va se le dire, lol):

1- Pense-toi pas trop smatte quand tes enfants sont pas malades. Ça va te rattraper. Pis vite à part ça!

2- Essayer d'éviter la gastro à la garderie, c'est comme essayer d'éviter que ta toast tombe du côté beurré quand tu l'échappes. Don't even bother. 

3- Un enfant qui a la gastro, ça se déshydrate tellement rapidement. Il faut constamment réévaluer son état. Et ne pas avoir peur de consulter lorsqu'on sent que la situation continue de se détériorer. 

Avez-vous déjà vécu la gastro?
 

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES