Avec un seul enfant, je n'avais pas beaucoup de temps, mais j'avais quand même fini par me ménager quelques plages horaires juste pour moi. Quelques soirées avec des amies, quelques demi-heures pour aller jogger, quelques avant-midis de magasinage...

Or, tout ça, c'est maintenant du passé. Avec un nouveau bébé, mon temps toute-seule-juste-pour-moi a été réduit à néant. Bébé me suit même dans la salle de bains quand je prends ma douche! Et pas moyen de me relever du lit une fois bébé endormi, elle se réveille dès que je bouge!

Bon, il faut dire qu'il y a deux facteurs aggravants dans mon histoire : 1) le peu d'aide de la famille quand on en a besoin ; 2) des bébés à bras qui hurlent leur vie si j'ai le malheur d'avoir l'idée de peut-être songer à les déposer. Je ne parle même pas de sortir de la pièce, là.

Résultat : il y a toujours un ratio 1-1 avec les enfants, parce que ma grande, qui elle-même déplace pas mal d'air, a un immense besoin d'attention. Si je suis avec la grande, mon chum est avec la petite, et vice-versa. Je suis parfois aussi avec les deux, mais ça, c'est du sport! Heureusement que le portage existe!

Donc on s'échange les enfants, mon chum et moi, en essayant tant bien que mal d'entertainer la grande, de calmer la petite, de clancher le souper, de ramasser le bordel... 
Le temps individuel et en couple n'existe plus. C'est comme si on travaillait toujours sur des shifts en rotation, mais sans aucune pause.

J'essaie de me dire que ça va passer, que c'est normal avec un bébé de trois mois, qu'un jour mes bébés se détacheront de moi, mais ouf! je n'y crois qu'à moitié.

Avez-vous aussi l'impression de vivre une course à relais qui n'en finit plus de finir?

Plus de contenu