Déménager avec deux bébés... pas évident!

Crédit photo: Cynthia Déménager avec deux bébés... pas évident!

À la mi-juin dernier, nous avons dû quitter temporairement notre appartement parce que d’importantes rénovations devaient être réalisées dans la salle de bain. On a empaqueté le nécessaire, soit 90% du contenu de notre appartement et les deux petites puis direction chez mes beaux-parents, car les miens avaient attrapé l’infâme gastro.
Évidemment, on l’a eu aussi, la gastro. Ça a commencé avec un caca bizarre dans une couche. Caca vert pomme avec des petites mottes jaunes super visqueuses qui sentent la maladie. Sans faire de mauvais jeux de mots, je me doutais bien qu’on était dans la merde. Ce bébé a aussi vomi 4 ou 5 fois tout en gardant sa bonne humeur.

Le lendemain c’était au tour de ma belle-mère et moi. Ça nous a pris en même temps. Depuis que je suis petite, la gastro ce n’est pas ma phobie, mais mettons que j’aime vraiment pas ça. J’ai pleuré souvent de panique ce jour-là. Mon amoureux et son frère ont été les dernières victimes. Mon beau-père et une des jumelles ont été épargnés par un miracle que je ne comprends pas.

S’en est suivie la canicule. Il n’y a pas de mots pour décrire à quel point j’haïs la chaleur. Je me retrouvais à 9:00 le matin en sueur d’être passée au travers le premier boire et la patience droppée dans le 5e sous-sol. Les bébés ne faisaient plus leurs nuits et étaient super grognons eux aussi. L’appel de l’air climatisé s’est fait entendre et nous avons déménagé à nouveau chez mes parents où il faisait 22°C dans la maison... un pur bonheur. 

Ça a pris un mois avant qu’on puisse réintégrer notre appartement et il s’en passe des choses dans un mois. Une de nos filles a percé trois dents, a commencé à se tenir assise d’abord avec du support puis seule puis on a commencé à entendre des mamamama et papapapapa. Cela dit, je ne pense pas qu’elle identifie les mots à nos personnes encore. Mais quand même.

Je trouve intéressant d’être capable d’avoir cette « fenêtre » dans le temps, ça nous fait réaliser à quel point un mois, ça passe vite et tout le chemin que nos petites accomplissent. 

Nous sommes maintenant de retour chez nous. Nos deux filles ne partagent plus la même couchette et les nuits de tout le monde se sont améliorées. La douce routine reprend son cours.

Avez-vous déjà eu à quitter votre milieu de vie temporairement? Comment ça s'était passé?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES