Des albums avec des animaux hilarants, pour faire rire petits et grands!

Crédit photo: SarahRichterArt / Pixabay Des albums avec des animaux hilarants, pour faire rire petits et grands!

L’intérêt des parents à lire des livres à leurs enfants passe beaucoup par le plaisir de ce geste. Quand on se fait demander une troisième (quatrième? cinquième?) histoire avant le dodo, les livres doivent être divertissants pour les deux! C’est pour cette raison que j’ai toujours un petit faible pour les livres avec de l’humour, qui permettent non seulement de lire ensemble, mais aussi de rire ensemble!

Avec cette idée en tête, les livres d’Antonin Louchard sont toujours des valeurs sûres. Le petit lapin que nous avions découvert dans « La piscine » est de retour avec une autre mésaventure vestimentaire. La cloche de la récréation sonne et il n’arrive pas à enfiler ses bottes. S’ensuit alors une conversation hilarante avec sa maîtresse, qui est mi-bienveillante, mi-exaspérée. Quiconque a déjà tenté de faire mettre des bottes à un enfant récalcitrant éprouvera beaucoup de sympathie pour l’enseignante… Surtout en lisant la chute, où les éclats de rire sont garantis!
 

Crédit : Seuil Jeunesse

On met souvent en scène des loups lorsqu’il est question de récits qui font peur : c’est un classique de la littérature jeunesse! C’est en raison de cette crainte que la petite créature de « La grotte » de Rob Hodgson ne sort jamais de sa cachette. Malheureusement pour lui, le loup est tenace et tente par mille manières de le convaincre de sortir. Il essaie même de lui creuser l’appétit avec un beigne saupoudré de bonbons multicolores. Lorsque la petite créature se décide enfin à montrer le bout de son nez, surprise garantie pour le lecteur et pour le loup! Il est toujours très drôle de voir un personnage qui se fait prendre à son propre jeu.
 

Puis, encore un livre avec un loup? Oui… ou presque! C’est plutôt un livre sur l’idée qu’on se fait des loups! « Moi, j’ai peur du loup » est l’histoire de deux lapins qui discutent, l’un deux expliquant pourquoi il est effrayé. Il décrit des caractéristiques : de grandes dents! De grandes griffes! Un museau pointu! Son compère lui dit plutôt que c’est un autre animal qui possède ces qualités : un morse, un paresseux ou une musaraigne. Et si on mélange tous ces morceaux dépareillés, on a un animal assez rigolo comme résultat! Parfait pour dédramatiser ces bêtes auprès des petits.
 

Crédit : Éditions MeMo

Enfin, un classique de la littérature jeunesse américaine a été traduit en français : « La maison de brique » raconte l’histoire d’un immeuble new-yorkais où cohabitent des familles d’animaux différents : des ours, des chats, des souris, alouette! (Il n’y a pas vraiment d’alouette.) Lorsque la famille des ours voit l’hiver arriver, elle désire commencer à hiberner. Par contre, les voisins se font dérangeants, ce qui occasionne des déménagements et des encombrements dans l’escalier! Non seulement c’est drôle, mais c’est un outil génial pour travailler la logique auprès des enfants. C’est un peu comme une énigme et on se demande si tout le monde y trouvera son compte à la fin!
 

Quels animaux vous font rire?

Pour les trouver en librairie ou en bibliothèque…

Les bottes
par Antonin Louchard
Seuil jeunesse, août 2018.

La grotte
par Rob Hodgson
La courte échelle, octobre 2018.

Moi, j’ai peur du loup
par Émilie Vast
Éditions MeMo, octobre 2018.

La maison de briques
Texte : Paula Scher
Illustrations : Stan Mack
La joie de lire, octobre 2018.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES