Mon fils de 3 ans est sportif et téméraire

Crédit photo: Guillermo Castellanos Mon fils de 3 ans est sportif et téméraire
Je me rappelle, il y a quelques années, j’avais fait une entrevue avec un gars qui pratique le parkour. Je l’avais trouvé vraiment intéressant, mais je me souviens de lui avoir dit que si j’étais sa mère je serais mortifiée par la peur avec tous les sauts qu'il fait.
 
Peu de temps après, mon deuxième enfant est né, un garçon rempli d’énergie, très habile physiquement et assez téméraire. Dès sa naissance, il agissait comme un bébé de 2-3 mois. Vers 6 mois, je l’ai amené à un cours de yoga et ce fut un epic fail tellement il se déplaçait partout sans arrêt. À 7 mois et demi, il faisait ses premiers pas et son avance physique sur les enfants de son âge devenait de plus en plus flagrante. En plus d’être habile, il n’a pas peur de grand-chose, si ce n’est que d’aller aux toilettes tout seul la nuit. Il a seulement 3 ans, mais il m’en a déjà fait vivre de toutes les couleurs. Voici quelques exemples :
 
- Il trouve une noix de Grenoble par terre, il la met dans sa bouche. Il s’évanouit dans le taxi vers l’hôpital, je lui donne une epipen. Au moins, il aura compris la leçon… ben non, il continue à vouloir tout mettre dans sa bouche.  

- Il fait une commotion cérébrale légère en faisant un genre de back flip depuis le lit, alors que je me retourne durant 2 secondes.  

 

Crédit : Giphy

- Il réussit à descendre la pente-école de ski, littéralement sans explication. Il freine avec ses skis sur le côté dès sa deuxième descente (encore une fois, sans que personne ne lui montre).  

 

- Lors de son premier cours de natation, il se lance dans la piscine avant que le prof soit prêt et saute des plongeons sans aucune peur. 
 
- Il fait de la trottinette pour la première fois, quelques heures plus tard, il est déjà au niveau de faire des trucs, comme ne pas tenir le guidon et rouler dans le milieu d’une rue très passante! Non! À l'aide!

Bref, vous voyez le portrait! J’avoue que malgré tout, une partie de moi est réconfortée qu’il ait cette énergie en lui, surtout avec ses allergies et son asthme. Il comprend de plus en plus la notion de danger et il est un peu moins intense qu’avant. Cependant, je ne crois vraiment pas qu’on puisse aller contre l’essence même d’une personne. Il faut seulement trouver un moyen de bien canaliser cette énergie. 
 
Avez-vous des enfants sportifs et téméraires? 
 
 

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES