2 splendides albums pour contribuer à créer les beaux humains de demain

Crédit photo: Annie Spratt / Unsplash 2 splendides albums pour contribuer à créer les beaux humains de demain

« Produire de l’humain adéquat », comme le dit si bien l’auteure Véronique Grenier, ça vient avec son lot de responsabilités, qui vont au-delà de la petite sphère familiale. Est-ce que mon enfant est gentil avec ses amis, est-ce qu’il partage, est-ce qu’il les aide? Est-ce qu’il discrimine un enfant différent? On a tous notre « bucket list » de valeurs à transmettre, pour lesquelles il n’y a pas de compromis possible. Évidemment, quoi de mieux qu’un livre pour développer l’empathie et susciter la bienveillance!

Une histoire réelle a inspiré le magnifique album « Je marche avec Vanessa », du duo Kerascoët (dont je vous ai déjà parlé!). Encore une fois, ce couple démontre son talent pour traduire la douceur et l’amitié en images. Et pour cause : il s’agit d’un album sans texte, qui parle de l’intimidation avec doigté. La jeune Vanessa est nouvelle à son école et se fait interpeller par un de ses camarades de classe. Une amie témoin de la scène lui viendra en aide, suscitant une vague d’entraide très émouvante.

Ma fille de cinq ans a beaucoup aimé ce livre, puisqu’elle est en mesure de le lire elle-même et de me raconter l’histoire à sa façon. Son interprétation du récit nous permet d’avoir une belle discussion sur le sujet de l’intimidation et sur les moyens d’agir dans ce genre de situation. Il y a également un petit guide (très bien fait!) à la fin du livre.
 

Crédit : La Pastèque

Nous avons aussi lu « Les gens normaux » de Michaël Escoffier et Laure Monloubou, qui nous a posé toute une colle dès le début : c’est quoi être normal? Hé boboy! Heureusement que le livre nous vient en aide pour expliquer ce concept très abstrait. On y raconte l’histoire de la petite Zita, qui se fait dire par un ami qu’elle n’est pas normale. Après avoir demandé des explications à ses parents, elle décide de mener sa propre enquête en classe, question de dresser le profil type des « gens normaux ». On s’en doute bien, ce sera plus facile à dire qu’à faire!

C’est un album tout en finesse, dans lequel l’auteur utilise l’humour qui le caractérise pour effectuer une réflexion très philosophique! Si les gens sont différents, est-ce que ça veut dire qu’ils ne sont pas normaux? De plus, ce propos complète bien celui du livre de Kerascoët, de sorte que leur lecture en parallèle est vraiment enrichissante!
 

Crédit : Kaléidoscope

Pour les trouver en librairie ou en bibliothèque…

Je marche avec Vanessa
par Kerascoët
Éditions de La Pastèque, janvier 2019.

Les gens normaux
Texte : Michaël Escoffier
Illustrations : Laure Monloubou
Kaléidoscope, février 2019.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES