Une belle manière de témoigner son amour à quelqu’un, c’est de lui donner un petit nom doux. À quelques jours de vie, ma fille a hérité de Ti-Poulet.
 
Je crois que c’est moi la première qui l’ait désigné comme ça et ça a été rapidement adopté. On savait que Ti-Poulet était ma fille et très peu l’appelait par son prénom. Entendu lors d’une réunion familiale : « Ti-Poulet! Comment elle s’appelle déjà? ». Ou encore, ma nièce me demandait si elle pouvait donner des Goldfish au Poulet.
 
À 6 ans, Ti-Poulet a été catégorique : « Je ne veux plus qu’on m’appelle Ti-Poulet. C’est un nom de bébé! ». On a respecté son choix. Mais parfois, lorsque je parle d’elle de manière un peu émotive, les mots s’échappent. Elle demeure à jamais mon Ti-Poulet.


Crédit : Giphy

 
J’ai demandé à mes collègues de TPL Moms comment ils surnommaient leur marmaille. Voici leurs réponses :
 

  • J'appelle ma fille « ma p'tite pèpète! » Aucune idée d’où le nom m'est venu! Elle a eu 11 ans la semaine dernière, faudra éventuellement que je trouve autre chose!! 
     
  • J'appelle mes fils champinou et champinounou. Ça vient de champion et comme j'ai deux garçons, le plus vieux c'est un nou et le plus jeune deux. C'est aussi devenu un jeu où je les lance dans les airs. 
     
  • Ti-pou, tite-puce et tite-punaise. 
     
  • Je ne sais pas d’où ça vient, mais j’appelle les personnes que j’affectionne « poulet ». Mes filles, c’est mes « poulets-minou ». J’ai ajouté minou quand à leur naissance je les ai trouvé aussi belles que des tout p’tits bébés chats. Sinon, j’ajoute aussi « pou » à la fin de leur prénom. Camillepou et Mariannepou. Ça me fait penser un petit peu aux prénoms des Chous dans le Grinch pis je trouve ça mignon. 
     
  • On appelle Hyacinthe « la belette » depuis qu'il a 9 mois. Il était coquin et curieux, fouillait partout avec un petit sourire craquant. « La belette » lui collait parfaitement. Alphée n'a pas encore trouvé son alter ego animalier. 
     
  • « Babychou » pour ma plus jeune. Ça vient d'un personnage de livre qui m'appartenait quand j'étais petite fille et que je lui ai lu, car le personnage principal, Babychou, lui ressemblait. Et pour ma plus vieille, le traditionnel « ma grande » a été adopté. 
     
  • « Cocotte » et « Coco » sont les surnoms qu’on utilise le plus souvent avec nos 2 amours. Sinon, ma fille se fait appeler « Woudoudou » par son papa et mon fils, c’est notre Bébé content.
     
  • On a une barge de petits surnoms pour notre fille, mais mon préféré ou le plus original, je dirais que c'est « Guizmo » ou « Petite Mogwai » (pour les moins geeks, c'est l'espèce de Guizmo). On l'appelle ainsi parce qu'il ne faut pas la nourrir après minuit sous peine qu'elle se transforme en monstre! Non, plus sérieusement, c'est qu'elle parle et chante un peu comme Guizmo. 
     
  • Mon bébé on l’appelait la « Bébête à bajoues ». Pour l’allitération en B et il avait de la bajoue à en revendre. J’ai même créé une petite comptine avec ce surnom .
     
  • Ma fille adore partir un beat de beatbox en appelant son frère « ti-pou, ti-pet »... 
     
  •  Ici c’est « coquinette » et « coquinot », et « les cocos ». J’aime bien la coquinerie. Des fois c’est aussi simplement coquin/coquine ou coquette/coquet (« viens ici mon coquet »). L’autre jour ma grande (Je les appelle aussi très souvent ma grande/mon grand) m’a dit, plaignarde, en se comparant à une amie : « mais moi j’ai pas de surnooooom ». Alors on a discuté et elle a demandé que je l’appelle mon petit flocon d’amour de février (parce qu’elle est née pendant une tempête de neige). Je fais des gros efforts. 
     
  • Ma mère m’a toujours appelé « Mon Poussin ». C’est donc naturellement que je me suis mise à appeler l’ado de mon chum « Miss Poussin ». Quand je suis tombée enceinte, ça allait de soi d’appeler le petit être à venir « Bébé-Poussin ». Puis quand elle a grandi (on s’entend, je crois qu’elle avait 4 mois) une fois je l’ai appelé « Poulet ». En m’entendant, mon chum était outré. « Tu l’as appelé Poulet ??? » Trop tard, c’est resté !! S’en est suivi toute sorte de déclinaison, Violette-Poulet, Vivi-Poulet et Poupou (son surnom officiel pour mes parents) Et je l’appelle aussi mon Lapin ou ma Lapin. Bref, le poulet semble très à la mode dans le surnom d’enfant !! 
     
  • Aucune idée pourquoi, pas vraiment d'histoire reliée à ce petit nom, mais j'ai longtemps appelé mon fils : « Petit crapaud d'eau douce ». Bizarre, je sais... Sinon mon fils veut que je continue à l'appeler mon petit bébé, il veut rester tout le temps petit pour continuer à me coller et que je le prenne dans mes bras. Pour ma fille, son surnom est « Ma douce », en raison de la douceur de son caractère et de la façon dont elle prend soin de son petit frère. 
     
  • Ma fille est née prématurément alors elle était très mini à la naissance et dans un incubateur. Ma belle-famille l’appelle « Flavinouchi », car ma belle-sœur trouvait qu’elle ressemblait à un petit gnocchi. Pour nous, c’est Flavilou, mais il n’y a pas de raison particulière je crois. 
     
  • Petit-pois, mon chum appelait toujours ma fille « rose à petit-pois ». Maintenant tout le monde l’appelle « petit-pois » et elle aime beaucoup. Et lorsque le livre est sorti, elle était tellement fière! 
     
  • Quand j'ai rencontré ma fille, elle a très clairement exprimé, du haut de ses 2 ans et 2 semaines, qu'elle s'appelait « Hua Hua ». Je l'ai donc appelée ainsi jusqu'à ce qu'elle me dise que son nom est Sophie. Elle avait 4 ans. Je lui dis encore « bonne nuit Hua Hua ». Pour moi, c'est le nom de mon bébé… 

 
Si mignon... Quel nom doux donnez-vous à vos enfants?

Page d'accueil