Quand le sport n'est plus un jeu

Crédit photo: Unsplash Quand le sport n'est plus un jeu

Je suis Hockey mom, avec son lot de points négatifs et positifs! Je me considère comme la plus intense des moins intenses, mon chum dirait plus que je suis la moins pire des pires....  

Dans la vie comme à l’aréna, je suis intense (je l’avoue, très intense). 
Mais j’ai une règle non écrite : non à l’intimidation. À l’école, à la maison, sur la patinoire, etc. C’est non! Je ne tolère pas ça du tout! Je me dis toujours que cette personne là, c’est l’enfant de quelqu’un, est-ce que j’apprécierais que quelqu’un intimide mon enfant, adulte ou non? Je détesterais savoir que mon fils est écœuré dans la cour de l’école ou sur la glace! C'est vraiment quelque chose qui me bouleverse.   

L’autre jour, j’ai crié contre un arbitre, rien contre lui personnellement, seulement que je n’étais pas d’accord avec sa décision et surtout pas d’insulte (je vous l’avais dit que j’étais intense...) et je n’ai pas bien dormi la nuit suivante. Le rêve de mon fils est d’être un arbitre au hockey et au soccer lorsqu’il sera suffisamment vieux pour suivre sa formation. Je me suis dit que si d’autres parents avaient crié contre mon fils, je ne suis pas certaine que j’aurais apprécié. En plus d’être intense, je suis une maman lionne! Je me suis promis que c’était la dernière fois, je vais faire mon possible. J’ai réalisé (on m’a fait réaliser) à quel point nous étions régis par nos émotions. C’est celle-ci qui parle en premier et non notre raison, malheureusement.  

Émotion pas émotion, de manière générale, il y a des choses qui ne se font juste pas.

J’ai été témoin de beaucoup de choses bouleversantes cette année, pendant les matchs de mon fils et sur mon fil Facebook.

Crier des insultes racistes à un joueur de hockey, c’est non. Et encore moins à sa famille dans les gradins. Je ne peux pas croire qu’en 2019 lorsque nous sommes fâchés contre quelqu’un, nous utilisons encore des insultes sur le physique, la couleur de la peau, la nationalité, le handicap, le sexe, etc.!  Le hockey, ça reste toujours bien un jeu et le jeu devrait rester sur la glace!  

 Je dénoncerai l’intimidation haut et fort, j’espère que tous les parents le feront aussi.  

Avez-vous déjà été témoin ou victime d’intimidation dans les sports?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES