Ode à mes amies de toujours

Ode à mes amies de toujours

Cette année, on est une gang d’amies à  célébrer nos 40 ans. Prétexte parfait pour se retrouver entres filles, cette fois pour plus que le temps d’un café. Malgré nos horaires chargés, on s’est  booké une journée au spa, du soleil, un chalet, une bonne bouffe. Tous ces éléments réunis, propices aux confidences et aux multiples fous rires! Ces 24 heures auront passé à la vitesse de l’éclair, nous laissant sur des promesses de reprises et ce, bien avant nos 50 ans!

C’est sur le chemin du retour que je me suis mise à penser à tous les bons moments que nous avons passés ensemble au fil des années. Et je me considère très choyée d’avoir ces amitiés! Bien sûr, chacune à notre tour avons  eu des moments plus difficiles que d’autres, mais la force de notre camaraderie fait en sorte qu’on peut toujours compter l’une sur  l’autre. On a vu passer des mariages et des séparations. Des naissances et des décès. Des cris de joie et des larmes. Même après toutes ces années (plus de 25!), on a encore bien du plaisir à se retrouver et à décrocher de la routine pour quelques instants. Même si on ne se donne pas de nouvelles pendant quelques semaines, quand on se voit on reprend là où le fil s’était arrêté et on poursuit notre belle courtepointe d’amitié!

Des amitiés, peu importe la nature, c’est selon moi essentiel à un bon équilibre mental! On n’a pas besoin d’en posséder des tonnes, suffit qu’elles soient saines, franches et qu’elles apportent à toutes les parties concernées. Parce que y’a rien de plus drainant qu’une amitié à sens unique. Celle où tu es réceptif à 100%, mais qu’il ne semble pas y avoir de retour de balancier. Pour ma part, je peux compter sur les doigts d’une main ces amies d’amour qui m’épaulent depuis toutes ces années. Ces amies pour qui je parcourrais des kilomètres pour les soutenir, tout en sachant qu’elles feraient la même chose si j’en avais besoin. Ces amies pour qui j’ai mal quand je les vois pleurer, pour qui je saute de joie quand elles ont de bonnes nouvelles à partager! Au fil du temps, elles sont devenues des parties non négligeables de qui je suis, et nous formons un noyau solide qui, j’en suis certaine, vieillira tout en sagesse et en complicité!

Je souhaite que tous puissent avoir ce genre de connexion un jour. C’est bienfaiteur, ça réchauffe le cœur.  Je souhaite par-dessus tout qu’un jour  ma fille ait cette chance. Celle d’avoir des amitiés qui perdurent avec le temps, des amitiés qui vieilliront avec elle. Le privilège d’avoir des gens près d’elle qui la connaîtront parfois mieux qu’elle-même et qui seront à son écoute lors de moments plus difficiles. C’est précieux des amitiés comme celles-là, il faut en prendre soin!

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES