Élever un citoyen

Crédit photo: Fannie Élever un citoyen

L’an dernier, l’initiative prise par Estelle et Barbara d’écrire des cartes postales au Président Trump dans un parc m’a parlé. Tant qu’à faire, me suis-je dit, je vais aussi écrire à mes élus pour leur faire respectueusement part de certains points de vue. En plus, pas besoin de timbre!

En fin de semaine, j’ai donc décidé d’écrire à mon député de la CAQ pour jaser environnement et loi sur la laïcité. 

Je sais que mon aîné, du haut de ses 5 ans, est sensible à « ne pas faire bobo à la planète ». Il ne comprend pas tout (moi non plus) mais on en parle souvent. Alors je lui ai demandé s’il aimerait écrire à au «roi » de notre quartier avec moi.

(Parenthèse : j’ai essayé de lui faire comprendre le système gouvernemental québécois et la seule comparaison que j’ai pu trouver c’est qu’il y a des genres de rois sous un grand roi que les gens choisissent. Vous avez des suggestions de livre à ce sujet?)

Bref, il a dit oui et j’ai mis sur papier les deux phrases qu’il avait à dire et on a fait un dessin avec ça.

Puis dimanche, on a croisé la manifestation anti-loi 21 au centre-ville. F.-A. m’a demandé pourquoi les gens n'étaient pas contents et j’ai essayé de lui expliquer du mieux que j’ai pu en faisant surtout référence au hijab, parce que je sais que des femmes le portent à son école. Je lui ai demandé si pour lui ça change quelque chose que quelqu'un le porte ou non, et il a dit non.

Et comme ça, sans que je ne m'y attende, il m'a demandé si on devrait aussi écrire une lettre au roi pour dire de ne pas obliger les gens à retirer le hijab. Et cela fut fait.

Je suis pas mal certaine je suis certaine que notre lettre ne changera rien à la politique de la CAQ. Mais cette lettre m'aura permis d'initier mon fils à l’implication citoyenne, pour moi, c’est déjà beaucoup.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES