Bébé facile, on en fait un deuxième?

Crédit photo: Photo par Filip Mroz/Unsplash Bébé facile, on en fait un deuxième?

Salut, j’ai rien à dire.

Ouais, avec ce genre d’introduction, je ne gagnerai pas le Pulitzer de la meilleure accroche pour un début d’article…

Pour vrai, je n’ai rien à dire sur ma fille. Ce n’est pas une question d’amour ou d’intérêt pour ma petite puce : je l’adore! C’est simplement que c’est un bébé facile et vous en parler fait prétentieux (?).

Elle fait ses nuits depuis, depuis, hum, pratiquement le début?! . Elle s’endort vers 21h, 21h30 et se réveille vers 8h. En fait, c’est beaucoup plus mon chien qui me cause des problèmes de sommeil. Parfois, Trop souvent, vers 4-5h du matin Monsieur a développé l'habitude de venir nous faire comprendre qu'il a bien dormi et qu'il est réveillé. Donc, si jamais on était partant pour une petite promenade, il serait partant. Puis, systématiquement, semaine comme week-end, vers 6h, c’est l’heure de la marche. Tout ça pour vous dire que je n’ai pas de conseil à vous donner pour bébé : elle dort toute seule. J’ai zéro, mais zéro mérite. En revanche, si vous avez des conseils pour un chien insomniaque/lève-tôt : je suis preneur. #ÀQuandUnTPLChiens?

Elle est presque toujours de bonne humeur, elle pleure peu. Je pourrais bien vous parler de ma « chanson magique » qui la calme quasi systématiquement quand elle pleure, mais à l’écrit, ce n’est pas vargeux… Bah, on essaie ? Donc, c’est une boucle simple qui se résume à « Dou dou dou di doudou doudou » et on recommence. C'est bien important de faire les espaces entre les « dou » et de bien coller le son « doudou ». Habituellement, elle se calme après 3 à 5 fois. Oh, ne me remerciez pas pour le truc, c’est gratis.  

Elle est éveillée et active pour son âge, mais je n’ai pas envie de sonner le papa du sketch de François Perrusse « The Return of the Nouveau Père ». #GagaBouti Donc, on va passer au prochain sujet.

Oh, elle n’est pas parfaite, elle est petite pour sa taille, elle devait prendre du poids, nous avons consulté une pédiatre et une nutritionniste. Rien de grave et tout s'est replacé. Puis, j’étais un bébé maigrichon et la pomme tombe rarement loin de l’arbre. Donc, la situation ne nous a pas vraiment inquiétés.

Malgré cette petite ombre au tableau, elle est facile à vivre et c’est peut-être là le problème… J’ai (presque) peur d’avoir un.e second.e enfant. Je suis sérieux, j’aurais peur d’avoir un bébé qui ne fait pas ses nuits, qui pleure beaucoup et de comparer avec sa grande sœur.

... Et de moins l’aimer...

Est-ce que je suis le seul à avoir ce genre de réflexion?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES