Le petit dernier a commencé la garderie et les microbes sont de retour

Crédit photo: 4330009/Pixabay Le petit dernier a commencé la garderie et les microbes sont de retour

Il est possible que ce texte contienne des phrases un peu floues ou mal tournées. C’est que, depuis près d’un mois, j’ai le cerveau dans le Jello.

Le responsable pourrait être le manque de sommeil dû aux nombreux réveils nocturnes de mon bébé, malgré le fait qu’il vienne de souffler sa première bougie. Le responsable pourrait aussi être mon retour au travail après un an de congé de maternité. 

Bien que ces deux aspects puissent certainement jouer un rôle dans mon ralentissement cognitif, les principaux accusés sont LES MICROBES!

Le petit dernier a débuté la garderie il y a un mois. Qui dit début de garderie dit aussi microbes en abondance. Il a beau être le troisième enfant de notre famille, c’est un éternel recommencement. 

Crédit : Giphy
 

Je l’ai accompagné lors de ses premières heures à la garderie. J’ai observé avec inquiétude les neuf petits nez qui coulaient autour de moi, en implorant tous les saints du monde de nous épargner. Bien sûr, avec tous les jouets qu’ils mettent dans leur bouche les uns après les autres (et malgré toutes les bonnes volontés du personnel de la garderie!), ce souhait était totalement irréaliste. J’étais bien naïve d’avoir pu penser, ne serait-ce qu'une seconde, que nous pourrions être épargnés. 

Depuis un mois, tous les membres de notre famille enchaînent donc : nez qui coulent, toux, maux de gorges, laryngite, oreilles qui bourdonnent, maux de tête, re-toux, re-nez qui coulent, gastro, re-toux, etc.

D’ailleurs, à l’heure actuelle, j'ai le nez qui coule pour une énième journée et j’espère de tout mon coeur ne pas être la prochaine victime de la gastro qui, soit dit en passant, n’y est pas allée de main morte avec mon mari.

Avez-vous des trucs pour minimiser les dégâts?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES