Le petit renard qui venait nous rendre visite après le décès de notre fille

Crédit photo: skeeze/Pixabay Le petit renard qui venait nous rendre visite après le décès de notre fille

J’ai écrit à plusieurs reprises au sujet de ma fille qui est décédée il y a quatre ans, à l’âge de 2 ans et demi. Béatrice était atteinte du syndrome Foxg1. Ce syndrome la rendait lourdement handicapée et plus fragile que les autres enfants. Elle s’est donc envolée tout doucement dans son sommeil, par une nuit froide de février.

Il y a huit ou neuf ans, une association a été créée afin d’aider les enfants qui présentent ce syndrome et leur famille. En raison de son appellation Fox, l’association est représentée par un joli renard roux. Lorsque nous avons eu le diagnostic, le renard a donc commencé à occuper une place importante dans nos vies. Il n’était pas rare que nos proches (et même moins proches) nous donnent des cadeaux sous le signe du renard. Il nous était aussi très difficile de résister à l’envie d’acheter tous les jolis petits pyjamas qui arboraient un renard roux.

Il a donc été tout à fait naturel pour nous d’inclure le renard dans les préparatifs des funérailles de Béatrice. Nous avons fabriqué une grande affiche sur laquelle nous avons collé plusieurs photos de son joli minois à différents moments de sa vie. Au centre de cette affiche, nous avons apposé l’image d’un renard roux. Celui-ci figurait aussi sur le signet funéraire.

Au salon funéraire, nos voisins nous ont demandé de leur expliquer l’histoire qui se cachait derrière tous ces renards. Ils nous ont ensuite raconté que depuis quelques jours, ils apercevaient un renard roux derrière notre maison.

Puisque nous habitons devant une forêt, ce n’est pas impossible d’y voir des animaux. Mais nous demeurons tout de même en ville et nos voisins n’avaient pas vu de renard dans notre quartier depuis plus de dix ou quinze ans.

Notre voisine a photographié le renard quelques jours plus tard. Mon mari l’a aussi aperçu. J’aimais penser que c’était notre fille qui nous envoyait un signe pour nous dire qu’elle était bien et qu’elle pouvait maintenant courir en toute liberté.

Peu après, le renard est disparu comme il était venu. Deux ans plus tard, je l’ai vu jouer dans la neige, alors que mon mari était à une entrevue très importante. Je me suis dit que notre fille nous disait peut-être que tout irait bien.

Je suis une personne très rationnelle et j'ai beaucoup de difficulté à croire ce que je ne peux pas voir. Je me surprends quand même à espérer que ce renard ne soit pas arrivé chez moi par hasard. J’aime penser que notre fille nous a dit, à travers lui, qu’elle était bien.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES