Planifier des vacances à la dernière minute sans culpabiliser, ça se peut!

Crédit photo: Dragos Gontariu / Unsplash.com Planifier des vacances à la dernière minute sans culpabiliser, ça se peut!

Quand mes filles étaient encore petites, planifier les grandes vacances estivales était presque devenu un stress. Si nous n’avions encore rien booké rendus au mois de mars, je commençais à angoisser en me disant que nos vacances tomberaient à l’eau puisque tout serait complet partout! Mais qui m’avait mis ces peurs-là dans la tête? Pourtant, j’ai passé mon enfance à voyager avec mes parents sans trop de planification et nous n’avons jamais dû dormir à la belle étoile!

 

Ça fait bien longtemps de ça, remarquez, et les habitudes de vie ont changé; plus de gens voyagent et prennent des vacances aujourd’hui que lorsque j’étais fillette.  Ceci étant dit, il y a toujours moyen de dénicher quelque chose, même si on ne s’y prend pas des mois d’avance! Peut-être qu’on devra changer les plans initiaux, mais de là à penser que tout est foutu parce qu’on n’a pas réservé il y a 6 mois, c’est un brin fataliste, je crois.

 

Je me souviens de cette chambre d’hôtel trouvée à moins de deux semaines de notre départ pour Rockport, Massachusetts. Ce n’était pas le chalet qu’on espérait louer, mais c’était très correct et il y avait une superbe piscine dans une enceinte tout en bois fraîchement rénovée où on était tout seuls! Les filles s’en rappellent encore. Un plan B très convenable donc, pourtant organisé à la dernière minute.

 

Nous avons peut-être été chanceux, mais nous y sommes arrivés! Et franchement, ça n’avait pas été épouvantablement laborieux de mettre ça en place à quelques jours de préavis. Tout ça pour vous dire que ça se peut, organiser des vacances d’été sans les avoir planifiées alors qu’il faisait -25 dehors.

 

Ne vous sentez pas coupable si vos vacances ne sont pas bookées! Avec un peu de flexibilité et d’imagination si nécessaire, ça s’arrange! Et surtout, ne vous dites pas que vous êtes un mauvais parent parce que vous avez manqué la belle petite maison en bardeaux de cèdre au bord de la mer cette année. Vos enfants ne vous en tiendront pas rigueur et si vous en rêvez à ce point, ce sera pour l’an prochain!

 

On se tape sur la tête pour tellement de raisons, évitons de le faire au moins pour les vacances! Sauf si vous avez loupé la date d’inscription pour le camp de jour, haha! Sans blague, essayons donc de nous détendre, c’est à ça que ça sert les vacances après tout!

 

Vous sentez-vous mal de planifier les vacances à la dernière minute?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES