3 enfants pour 2 chambres

Crédit photo: Park Troopers/ Unsplash 3 enfants pour 2 chambres

Cette fin de semaine, on a fait le grand saut ! Bébé quitte la chambre de papa et maman pour la sienne... À ELLE, oui, mais pas seulement… Eh non ! Nos 2 bébés, qui ont 15 mois de différence, partageront aussi longtemps que possible la même chambre. Il s’agit d’abord et avant tout d’une question de logistique, puisqu’à l’étage, il n’y a que 3 chambres, dont la nôtre et celle du fils de mon chum.

Mais au-delà de la logistique, je suis contente de savoir qu’ils cohabiteront dans le même espace, apprendront à le partager et à se respecter mutuellement ! 

Plein de beaux mots remplis d’espoir me direz-vous ! Ne vous inquiétez pas, je ne vis pas seulement la tête dans les nuages! Je suis aussi consciente que ce choix amènera certainement son lot de côtés plus ou moins négatifs, mais je les trouve tout de même moins importants que le positif que ce partage pourrait leur procurer. 

Pour l'instant, c’est ma vision pour (peut-être changera-t-elle...!) et, ceci étant dit, je respecte totalement le fait que chaque enfant ait sa propre chambre dès la jeune enfance. Pour être franche, si le nombre de chambres avait été suffisant chez moi, les 3 enfants auraient eu chacun la leur et je n’aurais pas réfléchi plus loin à la question.

Bref, cette dernière fin de semaine, on a travaillé fort et longtemps pour faire le changement des chambres! Avec la petite qui pleurait, les deux frères qui se chamaillaient et mon chum qui, muni de très peu d’aucune patience, s’énervait trop rapidement, ce fut une fin de semaine très chaotique et pas trop glamour, disons-le !  

En plus de l'organisation que ce remaniement exigeait, il a fallu user d'un peu de ruse pour convaincre le plus vieux d'adopter la plus petite chambre sans trop de rancoeur à l'endroit de ses cadets... Comme il occupait la plus grande des chambres et ne voulait pas la partager, on a dû lui faire comprendre que s’il voulait son espace à lui seul, il devait céder cette chambre à son petit frère et sa petite sœur qui seraient 2 dans le même espace. Pas facile à comprendre et surtout à accepter pour un enfant de 7 ans déjà bien installé dans sa chambre! Gestion de crise et négociation ont été au programme! Sans oublier la fameuse sortie au IKEA… un samedi après-midi… avec les 3 enfants! Je vous laisse le loisir d’imaginer la scène et la « non » patience de mon chum ! Au final, la nouvelle chambre du plus vieux était pratiquement terminée dimanche. Pour les plus jeunes, il restait la peinture: chose que j’avais promis à mon chum de faire dans la semaine. 

Chose promise chose faite... ou presque ! Je me suis mise à la tâche et, en presque 3 heures, j’ai réussi à faire le découpage de toute la chambre et le rouleau sur un seul mur! Vous comprendrez donc que mon habileté à peinturer, combinée aux tâches constantes qu’exige un bébé de 7 mois rendaient ma promesse difficile à remplir de façon rapide et efficace!

J'y serais arrivée, c'est sur! Mais mon chum à bout de patience (!!!) a finalement, en moins de 20 minutes, terminé le rouleau sur tous les murs! Et le soir même, il a appliqué la 2e couche (découpage et rouleau) en moins d’une heure! Oh well! Heureusement, j’ai d’autres qualités que la peinture !

Finalement, tout est fini ! Le plus vieux adore sa nouvelle chambre (ouf !) et il ne nous reste plus qu’à gérer le dodo des deux plus jeunes dans la même chambre. Ce sera assurément le sujet d’un futur article! Histoire à suivre! 

 

Comment avez-vous arrangé les chambres de vos enfants à la maison ?

 

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES