Prendre des vacances à deux

Crédit photo: Pablo Heimplatz/Unsplash Prendre des vacances à deux

Les vacances… Le temps de relaxer, chiller, reprendre notre souffle avec les enfants… ou pas. Cette année, mon chum et moi avons changé un peu la formule. Au cours de l’été, nous avons pris quelques journées seuls et nos premiers deux jours de vacances en août aussi.

Et qu’est-ce qu’on a fait? Des trucs pour nous. Déjeuner en amoureux à la maison ou au resto et des passe-temps communs. Nous avons aussi, pour la première fois en 3 ans, bingewatché une série télé. De 9h00 à 14h30, nous étions un couple sans enfant qui chillait en pyjama sur le sofa. Et ça nous a fait du bien. J’avais le cerveau de travail et de maman à off.

Ces journées nous ont permis de reconnecter. On s’est fait une règle: on ne parle pas des enfants. On parle de nous. C’est des moments pour se retrouver, pour s’aimer encore plus.

On ne se rend pas compte à quel point la routine peut affecter un couple. Garderie, boulot, souper, activités, alouette. Et les moments pour se retrouver peuvent être difficiles. Lors de ces journées, nous avons retrouvé la petite étincelle. Mon chum était mon chum, et moi, j’étais sa blonde. De jongler avec tous les rôles qu’une femme peut avoir (en plus de la charge mentale), ça fait réaliser que d’avoir des moments simples qui sont doux et tendres est un baume.

En plus, les enfants en ont bénéficié. Comment? Quand papa et maman sont heureux, c’est contagieux. Le bonheur, ça se propage. Donc, c’est assurer que les enfants auront un sourire au visage. Je n’ai pas besoin de vous citer nombre et nombre d’études sur le fait que les enfants ressentent les émotions de leurs parents.

Et je pense que nous n’attendons pas l’an prochain pour le refaire.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES