Les jeunes Canadiens révèlent être victimes de violence à l'école

Crédit photo: Maria Teneva / Unsplash

Les jeunes Canadiens ont récemment participé a un sondage de Mission Research, réalisée du 26 août au 6 septembre 2019, portant sur la violence vécue à l'école et les résultats sont plutôt alarmants; environ 35 % des jeunes Canadiens de 14 à 21 ans disent avoir subi une agression physique à l’école et 12 % ont été agressés sexuellement par un ou plusieurs élèves, selon l'article de Radio-Canada qui traite du sujet.

Ce sont 4065 jeunes étudiantes d'écoles primaires et secondaires qui ont répondu au questionnaire en ligne.

Les résultats ont révélé que les garçons étaient plus nombreux à avoir vécu des violences physiques dans un cadre scolaire - environ 40 % contre 30 % des filles -  tandis que les filles semblent être victimes en plus grand nombre de violences sexuelles puisque 15% des filles ont dit avoir été agressées sexuellement à l'école par un autre jeune ou un groupe de jeunes, comparativement à 9% des garçons répondants.

 

Le questionnaire soumis aux jeunes comportait des questions permettant de classer les chiffres obtenus en plusieurs catégories qualitatives, soit l'âge, l'année scolaire, le sexe, etc. Dans toutes catégories confondues, les résultats ont démontré que les victimes passent sous silence les actes de violence qu'ils ont vécus. 

  • 62 % des incidents de violence sexuelle n’ont pas été rapportés au personnel scolaire
  • Deux jeunes sur cinq n'ont pas rapporté ces faits dans les cas de violence physique

 

Des chiffres choquants qui ne laissent planer aucun doute: il faut agir!

La seule façon de mettre un terme à ces gestes est de briser le silence, en discutant avec nos enfants et nos ados pour qu'ils puissent, à leur tour, avoir le courage de se lever et de dénoncer les injustices.

Il faut que ça cesse! 

 

Pour plus de résultats de ce sondage, visitez le site de Radio-Canada.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES