Une nouvelle étude fait le portrait des tendances écolos des Québécois

Crédit photo: Jilbert Ebrahimi/Unsplash

On apprend via La Presse que les résultats du 10e Baromètre annuel de la consommation responsable ont été dévoilés par l’Observatoire de la consommation responsable de l’ESG UQAM. À la lecture de l’article, on a trouvé certains résultats très intéressants et on vous en partage quelques-uns.

 

Une habitude de vie s’est bien ancrée dans le quotidien des Québécois.es : le recyclage! Le fameux bac bleu est maintenant partie prenante de la gestion des déchets des milliers de familles d’ici et selon l’étude, il s’impose comme le comportement le plus acquis par les gens. Cela s’explique beaucoup par le fait que ce comportement a été encadré notamment par le biais de campagnes de sensibilisation et d’explication sur le bon tri des matières recyclables.

 

Autre fait intéressant, 6 citoyens sur 10 répondraient non à la question « Voulez-vous un sac? ». Certains commerces n’offrent même plus les sacs de plastique et des villes comme Saint-Lambert les ont interdits. On progresse!

 

Côté zéro déchet, la tendance avance, mais est loin d’être acquise par tous. Les Québécois.es consomment aussi moins de viande, même si les raisons évoquées par les répondants de l’étude sont plus du domaine de la santé que de l’environnement.

 

Enfin, l’étude montre aussi que les femmes sont souvent précurseures (NDLR : on est conscientes que le mot précurseur ne s’accorde pas, mais nous avons choisi de le féminiser quand même) dans les mouvements pour l’environnement, mais contrairement à il y a quelques années, les hommes emboîtent plus rapidement le pas.

 

L’étude conclut que les habitudes de consommation des Québécois.es risquent de se démarquer davantage selon des différentes générationnelles que des différences de sexe ou de revenu.

 

Pour consulter l’étude, cliquez ici

 

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES