Ma famille et moi vivons dans un appartement 4½. Nous sommes deux adultes, une enfant de 2 ans et un bébé de 6 mois. Nous avons aussi 3 chats. Pour acheter notre petite maison de rêve, nous avons décidé d’attendre que le retour aux études de mon chum soit terminé afin d’être plus à l’aise financièrement. Je ne vous cacherai pas que j’ai très hâte d’avoir notre maison et que vivre en appartement en famille comporte son lot de défis! Par contre, afin de pouvoir être heureuse durant le temps que nous habitons en appartement (ça demeure un choix d’avoir fait des enfants avant d’acheter une maison), j’ai trouvé plusieurs points positifs à ce mode de vie.

 

Le minimalisme

Depuis quelques années, j’ai découvert le minimalisme. Sans l’appliquer à la lettre (loin de là!), j’ai vite appris que je suis mieux chez moi quand je ne me sens pas encombrée et que je n’ai pas une tonne de possessions que je n’utilise pas. Le fait d’être en appartement me force à faire régulièrement le tri de mes choses parce que je n’ai tout simplement pas de place pour le superflu! Je choisis donc judicieusement ce qui entre et ce qui sort de chez moi.

Aussi, s’il y a bien une chose que je déteste, c’est chercher mes affaires. Eh bien, chez moi, il y a seulement 4 pièces donc je cherche rarement longtemps quelque chose (mais les rares fois que ça arrive, c’est ben frustrant!).

La seule chose que je trouve difficile par rapport au minimalisme qu’apporte le fait de vivre en appartement en famille, c’est de trouver de la place pour ranger les choses qu’on n’utilise pas actuellement, mais qu’on utilisera inévitablement plus tard. Je fais principalement allusion aux vêtements qui sont trop petits pour mes enfants, mais que je garde pour le prochain bébé qui arrivera tôt ou tard.

 

Crédit:Crédit : Giphy

 

 

La sécurité des enfants

Babyproofer une maison, ça doit être assez long. Mais babyproofer un 4½, ce ne l’est vraiment pas. Peu importe où mes enfants se trouvent dans l’appartement, je sais qu’ils sont en sécurité. Puis, si j’en doute, je peux généralement les voir ou faire quelques pas pour me rendre à eux. Aussi, il n’y a pas d’escaliers! Par contre, je deviens complètement folle quand on va à un endroit où il y en a. Je ne suis pas habituée de gérer ça et voir un de mes enfants débouler les marches est devenu une phobie!

 

Crédit:Crédit : Giphy

 

 

Être ensemble

Je suis très sociable. Je préfère être entourée plutôt qu’être seule. Donc, je trouve ça plaisant de me trouver dans la même pièce que les autres membres de ma famille. Même quand moi et mon chum ne faisons pas une activité commune, on peut jaser parce qu’on est à deux ou trois mètres l’un de l’autre (probablement la phobie des solitaires!). Aussi, pendant que je cuisine, je peux me pâmer d’admiration devant les dessins que ma fille fait dans le salon.

Crédit:Crédit : Giphy

Bref, c’est certain que j’ai hâte de vivre dans une maison que je pourrai mettre à mon goût. Par contre, vivre en appartement en famille pendant plusieurs années m’a fait comprendre que je ne veux pas une trop grande maison. J’aime beaucoup trop la proximité et le minimalisme qu’impose un petit espace de vie!

Préférez-vous vivre dans plus grand ou dans plus petit?

Plus de contenu