La simplicité familiale, quelques trucs pour ralentir nos vies mouvementées

Crédit photo: Juliane Liebermann/Unsplash

Dernièrement, j’ai publié un article sur la charge mentale et le sentiment de dépassement.  Dans ma quête de solutions, je suis tombée sur une nouveauté lecture des éditions TRÉCARRÉ: « LA SIMPLICITÉ FAMILIALE - Le secret pour vivre heureux avec moins » de Denaye Barahona Ph.D.  Ce n’est pas sur la charge mentale, mais bien sur la SIMPLICITÉ au quotidien et l’art du MINIMALISME.

 

TRÉCARRÉ

 

Je me suis reconnue dans la vie effrénée décrite par l’auteure: le calendrier rempli aux heures, les courses à rabais, le « stock » et les jouets qui s’accumulent, l’organisation du quotidien, le sentiment de ne pas être assez, le stress…  Le besoin, le lundi matin, d’une journée supplémentaire pour se « remettre du week-end ». 

Dans ce livre, l’auteure présente un programme simple pour simplifier notre quotidien (l’espace ET l’organisation), revoir nos ambitions familiales et faire le deuil de la perfection parentale.  Nos enfants stressés et débordés seraient le reflet de notre propre débordement familial, selon l'auteure. Revenir à l’essentiel, freiner et sortir de la course, se permettre d’être un parent imparfait serait donc une solution saine à nos vies mouvementées.

Tout d’abord, on retrouve dans ce livre une FOULE de trucs concrets pour désencombrer notre environnement et laisser l’espace, littéralement, à une vie plus simple. Par exemple:

  • Aménager un espace simple, centré sur les gens et non les choses.
  • Faire le tri: sélectionner les objets que nous utilisons, les organiser dans les bons espaces d’activités.
  • Créer un environnement à hauteur d’enfant (ne pas avoir peur des objets qui cassent), leur permettre d’être autonomes.
  • Gérer et organiser les repas.
  • Faire des achats conscients, gaspiller moins.
  • Réduire, choisir et organiser les jouets et les livres (gérer les cadeaux).
  • Offrir aux enfants des expériences et des jouets favorisants la créativité et minimisant le stress.
  • Choisir intelligemment les vêtements pour créer une « garde-robe capsule »: SIMPLE, DURABLE et CONFORTABLE.
  • Contrôler le temps d’écran.

Et j’en passe…

L’auteure met de l’avant un mode de vie qui nous permet ainsi d’arrêter de se presser, de tout surveiller.  Une vie basée sur la philosophie du minimaliste: moins de peur, de hâte, de divertissements, d’intervention et de possessions matérielles.

Un livre qui reflète bien sa philosophie: beau et simple.  Facile à lire, avec des photos douces et magnifiques, l’auteure va droit au but et j’apprécie les trucs concrets, réalistes et pleins de bon sens.

Une belle lecture qui, je l’espère, vous aidera à « retrouver la sérénité au milieu du vacarme ».

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES