Et toi, Maman, comment vas-tu?

Crédit photo: Pexels

À la seconde où mon bébé est né, mon monde s’est alors entièrement consacré au début du sien; plus rien ne comptait d’autre que prendre soin de ce nouveau petit être humain qui dépendait tant de sa petite maman.

Et tout comme moi, mes proches tournaient leur centre d’attention naturellement vers le bébé. Et quand on voit sa petite bouille d’amour, on comprend pourquoi!

Toutes les questions qu’on me posait étaient dirigées sur ma petite puce: « Comment va-t-elle? », « Est-ce qu’elle dort bien? », « Est-ce qu’elle mange bien? », etc.

À toutes ces questions, je pouvais répondre: « Probablement mieux que moi! »

En effet, dans les premières semaines de vie, toute mon énergie était entièrement consacrée à trois choses: qu’elle se sente bien, qu’elle mange bien, qu’elle dorme bien.

Mais la réussite de ces trois missions se faisait clairement au détriment de mon énergie, de mon sommeil et de mon « équilibre alimentaire » (qui relevait presque de l’impossible!). Un grand MERCI, en passant, à tous les génies d’amis ayant pensé à nous offrir des bons petits plats congelés. C'était le bonheur de manger autre chose (de meilleur) que des pâtes à temps de cuisson égal!

Pour être honnête, je pense que de passer à travers les six premières semaines postnatales constitue pour moi le plus gros défi jamais relevé. J’avais déjà repoussé les limites de mon corps lorsque j’ai gravi un sommet de plus de 6000m. Mais ça, ce n’était rien comparé au marathon postnatal que je viens de vivre!

Le déclic, ça a été quand j’ai reçu le cadeau de naissance d’une de mes meilleures amies. Il s’agissait d’un coffret « spécial maman » et EXCLUSIVEMENT pour Maman!

Elle me disait que bébé était suffisamment gâté comme ça et qu’il fallait bien prendre soin de Maman aussi. Vu comme j’ai braillé en lisant ça, j’ai réalisé à quel point je m’étais oubliée pendant toutes ces semaines!

Ou encore quand ma belle-sœur m’a demandé: « Et TOI, comment ça va? ». Je ne pensais pas qu’une question aussi simple pouvait autant me faire de BIEN!

Alors MERCI à tous ceux et celles qui prennent le temps de se tourner vers la Maman et de prendre soin d’elle pour qu’elle puisse continuer à prendre soin, à son tour, de son petit bébé!

 

Et vous, comment allez-vous?

 

NDLR: On parle ici de Maman, mais évidemment, il ne faut pas non plus oublier de demander à Papa comment il va après l'arrivée de bébé, n'est-ce pas? On n'oublie personne!

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES