#ÇaVaBienAller : S'adapter aux changements actuels pour traverser la crise

Crédit photo: Pexels

Comme la plupart des gens, j'ai des peurs. Elles viennent et elles passent. Les miennes proviennent surtout du fait que je vais mettre au monde un enfant en pleine crise sanitaire mondiale. Mais nous devons nous adapter et garder le moral! J’ai donc envie, ici, d’opter pour un discours rationnel et peut-être rassurant en espérant que de mettre par écrit ce que je me répète souvent ces derniers temps puisse aider d'autres personnes à se sentir un peu mieux.

Premièrement, j'aimerais retourner à la base : l’essentiel de la vie; puisque nous la donnons (et en prenons soin), en tant que parents! J'ai une formation en enseignement des sciences et c'est ce qui m'inspire les réflexions qui vont suivre.

La vie existe depuis très, très longtemps. Avant nous, il y a eu d’autres grandes catastrophes planétaires; la Terre n'en est pas à sa première crise! Par là, je ne veux pas dire que celle que nous vivons n'est pas grave, loin de là, mais seulement qu'il faut la remettre en perspective.

On peut même remonter aussi loin que l'évolution des espèces et se demander comment les règnes animal et végétal ont fait pour survivre à tous les changements de l'histoire de la Terre avec si peu de moyens.En ce qui concerne l’espèce humaine, nous sommes dotés de la raison; cette capacité de réfléchir et de se questionner. J'ai confiance que cette capacité aidera à poser les actions adéquates pour s'adapter à toute nouvelle réalité, même celle que nous vivons présentement.

Vous l'aurez compris, je suis de celles qui se réfèrent à la science pour rationaliser et s'apaiser! Et ces temps-ci, je pense beaucoup à la théorie de l'évolution des espèces de Charles Darwin. En gros, cette théorie scientifique qui date des années 1800 stipule que « les mieux adaptés survivent ». Si vous connaissez un peu sa théorie, vous savez que selon Darwin, les espèces animales et végétales, depuis le début des temps, ont dû changer de comportements, ou même d'apparence, pour survivre. Par exemple, sur des milliers d’années, certaines espèces ont durci leur carapace pour ne pas se faire dévorer par leurs prédateurs, d’autres ont réussi à changer de couleur pour se camoufler davantage et il y en a même qui ont modifié leur régime alimentaire afin de survivre aux changements de leurs environnements. Ces espèces ont continué de se reproduire, tout comme nous, en mettant au monde des êtres encore mieux adaptés; des êtres évolués! C'est d'ailleurs comme ça que l'espèce humaine est apparue!

À court terme, il est malheureusement impossible d’évoluer à vitesse grand V en se faisant pousser des écailles anti-virus. Cependant, nous pouvons tout de même nous adapter à notre quotidien en changement pour mieux « survivre » à la crise actuelle. Il y a plusieurs comportements que nous pouvons adopter présentement pour réduire les risques de contagion et aussi pour prendre soin de notre santé mentale.

 

En pleine crise de la COVID-19, nous pouvons nous adapter aux changements actuels en:

  1. Respectant TOUTES les recommandations gouvernementales;
  2. Acceptant de ne pas avoir le contrôle de la situation;
  3. Ayant confiance en les décisions actuellement prises par le gouvernement et par les professionnels des services essentiels;
  4. Acceptant de vivre une certaine solitude en étant à distance de ceux qu’on aime. On peut appeler nos proches pour réduire l'isolement;
  5. Évitant de se faire des scénarios catastrophiques par rapport au futur. Le futur n’existe PAS; nous ne le connaissons pas. Notre seul pouvoir est dans le moment présent! Essayons de protéger notre bonheur, notre grossesse, notre famille... Notre nid!
  6. Acceptant d’avoir un suivi médical qui n’est peut-être pas optimal par rapport à nos attentes et faire confiance à notre corps;
  7. Protégeant notre famille: que ce soit ce petit être vivant en nous, nos enfants, notre maisonnée, etc. Bien manger, prendre l'air dans la cour et lâcher prise! 
  8. Priorisant la santé et non le travail ni l'école ni la performance;
  9. Acceptant de vivre au jour le jour;
  10. S'informant des mesures mises en place et des subventions auxquelles nous avons droit présentement. Elles changent constamment, mais elles vont aider des millions de personnes à passer à travers la crise.

 

Pour conclure, rappelons-nous que l'essentiel est de protéger notre santé (physique et mentale), notre famille et notre sécurité. Même si c'est normal d'avoir peur, la panique n'améliore rien et je suggère d'accepter de laisser ces peurs nous traverser, comme des vagues, tout en évitant de les ruminer. Soyons solidaires et patients!

 

#ÇaVaBienAller

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES