Le pour et le contre d'un horaire de travail atypique avec une famille

Crédit photo: Pexels

Mon chum a un métier qui rime avec horaire atypique, mais comme il s'agit de mon amour d'été de mes 15 ans, disons que j'ai toujours su dans quoi je m'embarquais avec ses ambitions professionnelles. Malgré tout, un aspect qui m’inquiétait particulièrement était de jongler avec horaire atypique et famille. Nous le vivons depuis maintenant près de neuf mois et je vous fais le constat d'où j’en suis aujourd’hui.

 

Les désavantages (connus)

 C’est pas mal la première chose que les gens ont en tête quand ils pensent à un horaire de travail atypique : les désavantages! Mon chum est parfois absent à des événements importants tels que Noël, les anniversaires, etc. Quand tout le monde est en congé, lui ne l’est pas nécessairement. Aussi, il travaille la moitié des fins de semaine dans une année. On passe donc nécessairement moins de temps en famille, tous ensemble, au final.

 L’horaire de son métier l’oblige aussi à travailler de jour comme de nuit. Avec notre fils, je dois donc assumer des routines de dodo et des nuits en solo. Prenez compte aussi du fait que nous sommes parents pour la première fois. Alors oui, j’ai trouvé certains moments difficiles. Son aide pour changer une couche, bercer le bébé en pleurs ou seulement me réconforter, quand il est présent, fait toute la différence.

Je tiens à préciser que ma réalité n’est pas celle d’une mère monoparentale pour autant. J’ai été élevée par une mère (superwoman) monoparentale pour qui j’ai toute l’admiration du monde. Même si j'assume principalement la responsabilité de notre famille parce que mon chum n'est pas là physiquement pendant de courtes périodes, reste qu'il peut se libérer à tout moment lors d’une urgence ou encore pour un appel apaisant. Il n'est peut-être pas « là », mais il est présent!

 

Les avantages (insoupçonnés) 

Qui l'eût cru? Depuis l'arrivée de notre enfant, j'arrive à trouver des avantages à l'horaire de travail atypique de mon conjoint. Tout d'abord, tout au long de mon congé de maternité, nous pouvons passer beaucoup de temps ensemble, autant pendant la semaine que la fin de semaine. Je me laisse guider par l'horaire de mon conjoint. 

Cet avantage persistera pour notre fils lorsqu’il commencera la garderie; les journées où papa est en congé, il pourra parfois lui aussi avoir congé de garderie ou une journée allégée. Lorsque notre enfant sera à l'école, papa pourra lui aussi s'impliquer pour certaines activités, selon son horaire; comme il a parfois congé durant la semaine, je suis certaine que ce sera bien pratique.

Ensuite, lorsque je recommencerai le travail, je crois que l'horaire atypique de mon chum va nous aider à mieux diviser les tâches. Certains jours, je vais peut-être courir après mes bottines pour aller chercher le petit à la garderie, faire le souper et la routine du dodo toute seule, mais d’autres, j’arriverai du travail et ils m'attendront patiemment avec le repas chaud sur la table, le plancher propre et les paniers de lavage pliés (j'ai le droit d'espérer, n'est-ce pas?).

 

Au final, alors que j'avais si peur de jongler avec notre famille et l'horaire atypique de mon conjoint, je réalise qu'il y a aussi moyen d'en tirer profit. J'avoue aussi que je suis fière d'être capable de m'occuper de tout durant l'absence de mon chum... tout comme je suis reconnaissante lorsqu'il prend la relève. Un bel équilibre!

 

Voyez-vous des avantages à votre horaire de travail atypique ou celui de votre partenaire?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES