L’homme que j’aime est devenu père

Crédit photo: Juliane Liebermann on Unsplash

Je n’aurais pas pu choisir mieux comme père pour ma tribu. Tomber en amour, réaliser des projets, voyager, être complices; tout ça, on le vivait avant d’avoir des enfants, avant que l’homme dont je suis tombée follement amoureuse devienne le père de mes enfants. Décider que ce serait avec lui que je fonderais ma famille a été facile, mais tout aurait pu changer. On va se le dire, avoir des enfants peut représenter un lot de défis au sein d’un couple .

 

Quand on s’est lancés dans le projet de procréer, on peut dire que la vie nous a testés plus d’une fois; fausse couche, infertilité inexpliquée, 17 jours d’hospitalisation pour Bébé 1 qui aura ensuite un diagnostic, insémination, grossesse gémellaire. Bref, tout ça aurait pu fragiliser notre union, mais au contraire, ça nous a rendus plus forts, plus prêts à être parents ensemble!

 

On nous a préparés au fait que presque 50% des couples avec un enfant « malade » ne traversent pas cette épreuve, mais notre complicité nous a sauvés. Dès le début, j’ai pu être aux premières loges pour le voir dans son nouveau rôle de papa; un papa sécurisant, en admiration, calme et prêt à tout pour son fils, en plus d’être un homme présent, à l’écoute et capable de tout gérer. 

 

On nous a dit que des jumeaux, ça serait difficile pour notre couple; difficile, oui, mais chaque jour, mon homme m’a fait retomber en amour avec lui et il m’a confirmé que je n’aurais pas pu mieux trouver comme père pour passer à travers les aventures vécues avec nos twins. Je répète souvent à quel point il était et il est encore dévoué, présent et impliqué dans tout! Que ce soit les boires qui ne finissaient plus, les nuits passées debout sans dormir, la vingtaine de couches à changer par journée, les pleurs et toutes ces étapes qu’on devait traverser en double, il a toujours fait les choses avec attention, calme et humour.

 

On nous a dit qu'on était fous de s’autoconstruire une maison avec trois minis en bas de 3 ans, mais on recommencerait demain matin. À chaque étape, le papa patient qu’il est en a profité pour inculquer des notions de construction à nos amours qui le voient maintenant comme le papa capable de tout construire et tout réparer.   

 

Déjà plus de six ans que l’homme que j’ai choisi (ou qui m’a choisie, ce n’est pas clair) est devenu papa et encore aujourd’hui, il me prouve chaque jour que je n’aurais pas pu choisir mieux. Quand il réconforte notre fille la nuit, quand il organise une soirée pyjama-pizza à la dernière minute pour que je puisse recevoir mes amies dans la tranquillité, quand il construit des trottinettes à partir de vélos avec nos fils, quand il part faire un pique-nique avec les trois parce que maman travaille, quand il me regarde avec amour mettre du vernis à nos 3 enfants, quand il réconforte, rassure et aime tout simplement, cet homme-là mérite tout l'amour de notre famille.

 

Des étapes et des défis, il va y en avoir d’autres. Je pense entre autres à l’adolescence des trois en même temps, mais de savoir qu’il sera à mes côtés me rassure parce qu’il est un papa incroyable, un papa comme nos enfants le méritent!

 

Tomber en amour, réaliser des projets, voyager ,être complices; tout ça, on le vivait avant d’avoir des enfants, et le plus beau, c’est qu’on le vit encore aujourd’hui à cinq et moi, je suis maintenant amoureuse du meilleur papa!

 

Est-ce qu'avoir des enfants a changé votre regard sur votre conjoint.e?

 

 

Vous avez une histoire à partager? Écrivez-nous au info@tplmag.com

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES