Lorsque mon conjoint m'a présentée à sa mère; tout de suite, ç'a cliqué entre nous. Elle était vraiment accueillante. Mais suite à ma grossesse, elle devenait trop envahissante. Elle se permettait de critiquer ma relation trop «symbiotique», selon elle, avec mon adolescente issue d’une relation précédente. Elle est responsable aussi de la mauvaise relation que mon aînée a avec son beau-père. Elle a une critique pour tous les membres de ma famille. À l’entendre parler, elle et sa famille sont parfaites.

Par la suite, elle me téléphonait TOUS LES JOURS. Mes beaux-parents venaient nous visiter toutes les fins de semaine. Je croyais que c’était normal, car pour eux, c’était leur première petite-fille. Mais leurs visites hebdomadaires m’épuisaient parce que je passais un véritable interrogatoire chaque fois. Et lorsque j’allais allaiter dans la chambre de ma fille; ma belle-mère me suivait et s’imposait durant ces moments.

Un jour, elle m’a demandé si j’aimais son fils, car elle ne trouvait pas normal que je ne lui aie jamais laissé mon bébé pour faire une sortie en tête à tête avec mon conjoint. Elle a ajouté que ça aiderait le couple, car son fils lui avait avoué que depuis la naissance du bébé, nous n’avions eu aucune relation sexuelle et il souffrait de ça. J’avais les larmes aux yeux; comment mon conjoint avait-il pu parler de quelque chose d’aussi intime avec sa mère? Je me suis sentie trahie. Ma belle-mère m’a fait un sermon sur le rôle d’une femme. Selon elle, même si la femme n’a pas le goût d’avoir de l’intimité avec son homme; elle doit faire « un petit effort ». Je ne suis évidemment pas d'accord. Ce soir-là, j’ai parlé avec mon conjoint. Je lui ai dit que je ne voulais plus qu’il parle de nos relations sexuelles avec sa mère et surtout, que je ne voulais plus que ses parents viennent chez nous toutes les fins de semaine.

Ma belle-mère continue de mettre son nez dans l’éducation que je donne à mes enfants. Elle s’est plainte quand je les ai fait baptiser. Je soupçonne que c’est à cause d’elle que je ne me suis pas mariée, malgré le fait qu’il y a 10 ans, mon conjoint et moi avions fait la promesse de le faire un jour. L’été dernier, nous sommes partis en voyage avec les beaux-parents; la plus grande erreur de ma vie! Elle a passé son temps à critiquer ce que je faisais.

Ma belle-mère veut trop s’impliquer dans la vie de mes filles et je trouve ça malsain. J’ai l’impression qu’elle veut prendre mon rôle de mère. Je sens que ma relation amoureuse ne pourra pas durer à cause de cette femme. Elle prend trop de place dans nos vies et mon conjoint semble confortable dans tout ça. Son inaction fait que je m’éloigne de lui. En cas de séparation; ce sera une garde partagée avec la belle-mère, car il ira vivre chez ses parents et je ne sais pas si c’est mieux, car elle est envahissante et toxique.

Avez-vous une belle-mère envahissante?

Vous avez une histoire à partager? Écrivez-nous au info@tplmag.com

Plus de contenu