Dans les derniers mois, plusieurs de mes certitudes se sont effondrées. Des relations que je croyais indestructibles, des sentiments que je croyais ancrés en moi pour toujours, des projets et des rêves que j’ai toujours chéris. Tout. Tout ce que j’aurais volontiers mis en contrat et signé avec mon propre sang, tout s’est effondré.

Je me lance dans un récit philosophique ce soir. Qu’est-ce que la certitude? Un état d’esprit où le doute n’existe pas. C’est exactement l’état d’esprit dans lequel je me trouvais lorsque j’ai dit au père de mes filles, un après-midi de février il y a 10 ans : « Toi et moi, pour toujours. » C’était une certitude. Nous sommes séparés aujourd’hui.

En 2012, je suis devenue propriétaire d’une belle et solide entreprise. Le jour où nous avons signé notre acquisition, mon associé et moi, j’avais la certitude que nous serions une équipe jusqu’au jour où nous en léguerions les rênes. C’était une certitude. Nous sommes séparés aujourd’hui.

Je me rends compte que la certitude n’existe pas. Elle peut même nous briser. Lorsqu’on est certain, on risque de prendre pour acquis. Et lorsqu’on est certain, on est doublement déchiré au moment où le doute s’incruste dans notre vie. Peut-être que la certitude est un état passager, en fait? La vie m’amène maintenant à me questionner. À partir de maintenant, il n’y aura qu’une seule certitude dans ma vie; mes enfants.

Ma belle grande fille me regarde droit dans les yeux et me demande avec son air pensif : « Maman, pourquoi tu m’as choisie? » Mon enfant, c’est toi qui m’as choisie. Ce qui m’amène à penser; l’amour que je porte pour mes enfants est le seul sentiment qui perdurera à travers le temps. Il y a un livre dans la bibliothèque de mes enfants que j’apprécie particulièrement : Je t’aimerai toujours, quoi qu’il arrive. Mon petit renard, maman t’aime, c’est tout ce dont je suis sûre.

La parentalité est remplie de doute. Chaque décision est un questionnement. Chaque nouvelle étape comporte son lot de réflexion. J’ai décidé de changer ma façon de voir les choses. Inspirée par un texte d’une collaboratrice sur l’intuition, j’ai choisi, moi aussi, de renouer avec cette petite voix qui souffle à mon cœur des petits secrets. Es-tu certaine que ce soit ce que tu veux? Es-tu sûre que c’est la bonne décision?  Oui, mon feeling me dit que c’est la bonne décision à prendre.

Il n’existe plus de certitudes, il n’existe que ce petit bout de chanson tiré du film de Nicolas Noël : « Maman sera là, tous les jours toutes les nuits. Maman sera là, tous les jours de ta vie. Maman veillera sur toi, maman sera toujours là pour toi. »

Vous avez une histoire à partager? Écrivez-nous au info@tplmag.com

Plus de contenu