Mes lapins, à votre âge, vous ne voyez que les faits. Vous remarquez que maman pleure souvent. Vous remarquez que papa ne dort plus à la maison. Vous avez des sentiments aussi.  Vous ressentez l’ennui: « Je veux que tu restes papa, je veux ma maman ». Vous avez besoin de câlins, vous ressentez le besoin de vous faire rassurer. C’est bien normal, maman aussi.

Je n’ai pas toujours fait les choses de la bonne façon, je l’avoue. Je n’ai pas été l’amoureuse que je voulais être pour votre papa. J'ai fait de mon mieux, mais parfois, la vie nous prend de court. Des murs se dressent, des fossés se creusent. Malgré tout, sachez qu’au fond de mon cœur, votre papa sera toujours l’homme de ma vie.

S’il existe une seule certitude dans ma vie, c’est votre papa. Les filles, votre papa c’est le meilleur. Pourquoi? Parce que c’est le vôtre. Vous pouvez avoir confiance en lui à l’infini. Jamais personne ne prendra sa place dans votre cœur et jamais personne ne prendra la vôtre dans le sien. Vous êtes ses deux étoiles. Vous illuminez son ciel de votre sourire charmant. Vous êtes sa constellation, celle que nos yeux repèrent immédiatement et qui nous remplit la tête d’idées de grandeur.

Je voulais vous offrir une enfance digne d’un roman d’amour; papa et maman vous regardant courir dans les champs de pissenlits, une ribambelle de chiots trébuchant entre vos petits pieds habiles. Une jolie maison pleine de vie. L’air de la campagne entrant par les larges fenêtres et faisant chanter les carillons sur la galerie du même souffle.

Vous voyez, maman est une rêveuse. C’est ce qui me faire vivre, le rêve. Malheureusement, avec votre papa, nous avons cessé de rêver, de réaliser, de construire. C’est à ce moment-là que j’ai pris la décision de me choisir. J’ai besoin de cette sensation de m’élever pour vous aimer à votre juste valeur. J’ai besoin de vous apprendre à rêver et non à vous effacer.

Ce qui me rassure dans cette histoire d’amour interrompue entre papa et moi, c’est que vous aurez deux mondes à découvrir à travers le temps. Vous aurez le choix d’ouvrir vos œillères et de jongler avec différentes perspectives. Papa et moi vous offrirons le meilleur de nous et la beauté de la chose, c’est que nous serons toujours là pour vous épauler. Nous resterons toujours votre famille.

C’est un lourd fardeau pour maman de décider de nous séparer les uns des autres. J’espère qu’en vieillissant, vous comprendrez et vous apprendrez à vous choisir aussi afin de créer votre propre bonheur. Comme je l’ai fait.

Vous avez une histoire à partager? Écrivez-nous au info@tplmag.com

Plus de contenu