Partout où je vais, je ne me sens jamais seule. Elle m’accompagne, jour et nuit. Elle me suit sous la douche et en voiture. À la maison ou en sortie.  Mon anxiété ne me lâche pas. Elle me colle à la peau et ça ne date pas d’hier. 

J’avais déjà flirté avec elle quand j’étais plus jeune. Elle avait la forme d’anxiété de performance alors que j’étais aux études. Puis, il y a eu quelques années où j’ai goûté à la vie sans cette lourde présence. J’avais gradué de l’université et j’exerçais ma profession avec plaisir et passion. J’ai naïvement cru être délivrée de celle qui portait le nom d’anxiété. 

Mais elle n’était pas si loin. Elle n’était pas partie, au contraire... elle attendait sagement son grand retour. Elle avait choisi le moment parfait pour revenir dans ma vie. Ce moment, c'est mon entrée dans le monde de la maternité. Car oui, la maternité, aussi merveilleuse qu'elle soit, est souvent aussi synonyme d'inconnu, de nouveautés, de changements et d'adaptation. 

Mon anxiété est restée auprès de moi toute la durée de ma première grossesse. 

Après mon accouchement, elle a pris beaucoup de place dans mon quotidien. Parfois, elle me paralysait. Parfois, elle m’empêchait de raisonner. Parfois, elle faisait battre violemment mon cœur dans ma poitrine. Parfois, elle déclenchait un torrent de larmes non justifié. Parfois, elle déclenchait en moi des réactions démesurées, où le simple geste inné de respirer devenait un défi. 

Je cohabite avec mon anxiété à temps plein depuis deux ans déjà. Elle est envahissante. Elle draine mon énergie. Je ne sais pas comment m’en débarrasser ni par où commencer. Je suis prise dans ce tourbillon, elle rôde toujours autour de moi. Dois-je tenter de m’en débarrasser définitivement ou plutôt apprendre à modérer son pouvoir sur moi? 

J’ai l’impression qu’elle sera toujours là. Omniprésente comme mon ombre. J’espère seulement qu’elle réduira son emprise sur moi, avec un peu de temps et d’aide.

Si vous avez besoin d'aide, appelez la ligne Écoute Entraide.

Montréal : 514 278-2130
Sans frais : 1 855 EN LIGNE (365-4463)

Plus de contenu